Cameroun/Extrême Nord : un gendarme ouvre le feu sur ses collègues.

News
Typography

C’est un début de week-end sanglant qui commence au sein de l’Escadron de gendarmerie de Kousseri, ville frontalière entre le Cameroun et le Tchad dans la Région de l’Extrême-Nord du Cameroun

 

 Le meurtrier du commandant de compagnie de gendarmerie de Kousseri se nomme Mbechu Jude maréchal des logis qui a également abattu de sang-froid deux gendarmettes en poste au secrétariat du commandant de compagnie. Une dame travaillant au foyer de l'unité de gendarmerie a aussi été tuée par le gendarme meurtrier. Ce qui porte à quatre les victimes tombées sous les balles du pandore. Après son forfait le gendarme meurtrier Mbechu Jude s'est rendu lui-même aux mains des forces de sécurité. Une enquête vient d'être ouverte pour comprendre les mobiles de ces meurtres.

Selon le journal l'Oeil du Sahel les victimes sont: Ondoua (commandant d'escadron), Ndengue Carole (gendarmette), Mah Bébé (gendarmette) et la tenancière du foyer de la compagnie, Mme Ibrahim.