Cameroun/Opération Epervier: Mercredi noir pour certains pontes du régime.

News
Typography

L’opération épervier à reprit de plus belle.

BRUNO BEKOLOBruno Bekolo

Cette vaste  opération judiciare initiée dans le cadre de la lutte anti-corruption, a conduit à l'incarcération d'une demi-douzaine de barons du régime à la prison centrale de Kondengui ce mercredi 21 mars 2018.

Parmi eux, nous pouvons citer: Bruno Bekolo Ebe (ancien recteur université de Yaoundé II), Dieudonné Oyono (ancien recteur de l’université de Douala) et Louis Max Ayina Ohandja (ancien directeur de l’Institut supérieur de technologie de Douala).

DIEUDONNE OYONODieudonné Oyono

Aussi, Jean William Sollo n’y a pas échappé. L’ancien directeur général de la Cameroon water utilities (Camwater) y est descendu sans Basile Atangana Kouna, qui semblait être un de ses coaccusés dans l’affaire qui va s’ouvrir bientôt devant les tribunaux. L’ancien ministre reste introuvable, tel que le présente la presse nationale.

LOUIS MAX AYINALouis Max Ayina

Des collaborateurs des personnalités suscités sont également annoncés dans les geôles de Kondengui à Yaoundé.

SOLLO ET KOUNABasile Atangana Kouna et William Sollo

MERGEM

Sources : Lebled Parle