La fille du Président de la République révèle selon elle le vrai problème de la crise Anglophone.

News
Typography

La jeune femme accuse les occidentaux d’avoir suscité les troubles dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest pour détourner l’attention du débat autour du Franc CFA.

Brenda Biya, l’un des enfants issus du deuxième mariage du président de la République du Cameroun, Paul Biya, parle de la crise qui secoue depuis bientôt un an les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest. La très connectée jeune femme s’est comme à l’accoutumée exprimée sur les réseaux sociaux le 3 Octobre 2017. Elle croit que ce sont « des occidentaux qui nous poussent à nous auto détruire ». Selon elle, la crise anglophone a été fabriquée de toutes pièces pour détourner l’attention des revendications en rapport avec l’utilité du Franc CFA. « Ils savent que nous sommes décidés à mettre un terme au CFA, pour nous embrouiller, lire la suite ici