Football

Cameroun: Eliminatoires CAN féminine, le Cameroun joue ce mercredi.

Qui seront les 7 qualifiés qui accompagneront le Ghana, pays-hôte, à la phase finale de la CAN féminine du 17 novembre au 1er décembre prochains ? Début de réponse ce mercredi avec la manche aller du 2e et dernier tour des éliminatoires. Exempts de premier tour, le Nigeria, le Cameroun et l’Afrique du Sud entrent tous en jeu à cette occasion, tout comme le Mali, qualifié par forfait.

Les affiches Côte d’Ivoire-Mali et Congo-Cameroun vaudront le détour, tout comme le derby Zambie- Zimbabwe. A noter que la Guinée Equatoriale va bien prendre part à ces éliminatoires alors que le Nzalang Nacional se trouve sous le coup d’une suspension de la FIFA. Matchs retour à partir du 10 juin.

 Le programme de mercredi

Algérie - Ethiopie 


Côte d’Ivoire - Mali 


Gambie - Nigeria 


Congo - Cameroun 


Kenya - Guinée Equatoriale 


Lesotho - Afrique du Sud 


Zambie – Zimbabwe

afrik-foot.com

Cameroun- Coup de gueule d’Hugo Broos : « Le Cameroun, ça va redevenir olé olé. Les copains d’Eto’o sont de retour en sélection »

Désormais libéré des contraintes et de la réserve liées au poste de sélectionneur national, le Belge a libéré sa voix. Alors qu’il a été récemment nommé directeur sportif du KV Ostende, un club de première division de Belgique, le technicien a commenté le retour des ex-bannis et auto-exclus de la sélection nationale. Et il n’a pas raté Samuel Eto’o. 

« Sans ces soi-disant titulaires, tout le monde se donnait à fond et nous avons gagné la CAN. Maintenant qu’ils sont de retour, ce sera de nouveau olé olé », assène-t-il dans Sport/Foot Magazine. « Je peux vous dire avec certitude que ce n’est pas le coach qui a décidé de les rappeler, sa sélection a été corrigée. Samuel Eto’o a à nouveau énormément d’influence et ses petits copains sont de retour en équipe nationale ».

Camerounlink

Cameroun: Samuel ETO'O en équipe nationale un retour fortement envisagé .

Avant de se rendre au Maroc pour le symposium organisé par la Confédération africaine de football (CAF), sur le football féminin, Me Dieudonné Happi, président du comité de normalisation de la Fécafoot, a fait escale à Paris pour rencontrer certains anciens footballeurs qui avaient décidés de plus revenir dans la tanière des Lions indomptables, au lendemain de l’expédition foireuse du Cameroun au Brésil lors de la coupe du monde 2014.

diedonné happy et les anciens lions

Cette tentative de réconciliation du comité de normalisation, s’inscrit dans la préparation de la coupe d’Afrique des nations 2019 que le Cameroun va organiser. Et Me Dieudonné Happi pense que ces « bannis », peuvent encore faire l’affaire. C’est ainsi qu’il a rencontré Samuel Eto’o, Allan Nyom, Choupo Moting, Kameni Carlos, Onana André, Bahoken Stéphane, Kana Biyick Armel et le représentant d’Ibrahim Amadou.

Ci-dessous l’intégralité de la note d’information de la Fécafoot.

Campagne de réconciliation entre certains footballeurs camerounais et la sélection nationale A

NOTE D’INFORMATION

Campagne du Président du Comité de Normalisation de la FECAFOOT Me Dieudonné HAPPI pour la réconciliation de certains joueurs camerounais avec la sélection nationale masculine A, en vue de leur retour dans ladite sélection.

Ladite campagne concerne des joueurs qui, pour des raisons autres que leurs performances sportives, ont pris la décision soit de mettre un terme à leur carrière internationale, soit de ne pas intégrer cette sélection.

Dans le cadre de cette campagne et en marge de sa participation au symposium du Football Féminin de la CAF à Marrakech, le Président du Comité de Normalisation a rencontré ce jour à Paris certains de ces joueurs.

Cette action initiée par le Président du Comité de Normalisation de la FECAFOOT, nouvellement reconduit, a pour objectifs prioritaires la reconstruction de la sélection nationale masculine A, la revalorisation du label « Lions Indomptables » à travers des performances de haut niveau et l’optimisation de la préparation du Cameroun sur le plan sportif, dans le cadre de l’organisation de la CAN Cameroun 2019. Pour atteindre ses objectifs, Me Dieudonné HAPPI a sollicité le concours de certains patriotes, dont celui de l’ancien capitaine des Lions Indomptables M. Samuel ETO’O FILS.

Étaient présents : Me Dieudonné HAPPI M. Samuel ETO’O FILS M. Idriss Carlos KAMENI M. Allan NYOM M. Eric Maxime CHOUPO-MOTING M. Jean Armel KANA-BIYICK M. Stéphane BAHOKEN M. André ONANA.

lebledparle

Cameroun: CAN 2019: 5000 tonnes de matériel préfabriqué pour le stade de Japoma à Douala

Il s’agit là du premier contingent de matériel préfabriqué pour cette infrastructure sportive construite par la société turque Yenigun Construction dans le cadre de la 32è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qu’abrite le Cameroun en 2019.

Un navire battant pavillon turc le Team Spirit, a accosté au port de Douala avec à son bord 5000 tonnes de matériel préfabriqué destiné à la construction du stade omnisports de Japoma, dans la banlieue de Douala. D’après les constructeurs, interrogés par l’Agence de presse africaine, le matériel est constitué entre autres de deux grues et de leurs pièces détachées, de 5000 tonnes de fer à béton, de 75 pièces de blocs de béton d’environ 500 tonnes et de 5 moules.

Ce matériel permettra de lancer la fabrication des blocs de béton sur le site dès la semaine prochaine. D’une capacité de 50.000 places, le complexe sportif de Japoma qui bénéficie d’un investissement de près de 140 milliards de francs CFA est actuellement à un taux de réalisation d’environ 25%.

Le matériel préfabriqué arrive trois semaines après la première visite des infrastructures devant abriter la CAN 2019 par les inspecteurs de la Confédération africaine de football (CAF).

C’est donc une course contre la montre pour le Cameroun d’autant que le président de la CAF Ahmad Ahmad a indiqué lors d’une réunion du Comité exécutif de la CAF la semaine dernière au Maroc qu’«entre le rapport d’inspection et le cahier de charges, il y a un déficit énorme qu’on demande au Cameroun de rattraper dans la mesure du possible».

En tout état de cause, l’arrivée de cette cargaison est un nouveau coup d’accélérateur dans la construction de ce complexe sportif alors qu’on signale l’arrivée d’autres cargaisons en provenance de la Turquie dans les prochains jours.

Actu Cameroun

Can 2019 : la deuxième mission d’inspection de la Caf est au Cameroun

Les deux experts ont entamé ce 19 mars 2018 une mission de 3 jours qui les conduira dans les villes de Garoua, Douala, Bafoussam et Yaoundé.

La Caf est de retour au Cameroun. Après la première visite effectuée en janvier dernier, deux experts viennent à nouveau de fouler le sol camerounais dans le cadre de l’inspection des infrastructures devant abriter la coupe d’Afrique des nations en 2019. Il s’agit de Jean Louis Romain, expert du cabinet Roland Berger et d’Ismaël Wally, chef de délégation de la CAF.

Au programme de cette visite, il est prévue une descente sur le site de Garoua ce 19 mars, avec comme points de chute : le complexe sportif de coton sport de Garoua, le terrain d’entraînement de Poumpoumre, le terrain d’entraînement du Cenajes de Garoua, le stade d’entraînement de Rey- ré, le stade omnisports de Roumde – Adjia de Garoua et le stade annexe de Roumde – Adjia.

Après cette étape, la mission d’inspection des infrastructures sportives visitera tour à tour les sites de Bafoussam le 20 mars, de Douala le 21 mars et enfin de Yaoundé le 22 mars 2018. Il est à noter que les villes de Limbe et de Buea ne sont pas concernées par cette visite, étant donné que les infrastructures sportives sont quasiment prêtes sur ces sites.

Journal du Cameroun

Football/Classement Fifa de Février 2018 : le top 5 africain

Comme à son habitude, la Fifa a publié le classement mensuel des nations à elle affiliées. Ce classement du mois de février 2018 a été publié ce jeudi 15 février 2018. Le Bénin reste à la 81e place au classement FIFA du mois de février 2018. Les Écureuils du Bénin conservent également leur 18e rang sur le plan africain. On ne note pas de modification dans le top 10 mondial. L’équipe d’Allemagne conserve la première place. En Afrique, on note une belle progression de la RD Congo désormais dans le top 3 Africain.

L’autre nouvelle est que l’Islande grimpe au 18e rang mondial. C’est donc le meilleur classement de son histoire.

Le top 5 Africain du classement FIFA

1- Tunisie

2- Sénégal

3- RD Congo

4- Maroc

5- Égypte

La Nouvelle Tribune

Chan 2018 : Le Maroc ridiculise le Nigeria

Tenu en échec par le Nigeria pendant près de 45 minutes, le Maroc a ensuite déroulé pour s’imposer 4-0 en finale du CHAN 2018 ce dimanche à Casablanca. Sacrés à domicile, les Lions de l’Atlas A’ remportent la compétition pour la première fois et succèdent à la RD Congo au palmarès.

Le Maroc l’a fait ! Ce dimanche, le pays-hôte du CHAN 2018 a remporté la compétition en surclassant le Nigeria 4-0 devant son public du Complexe Sportif Mohammed V de Casablanca ! 4e pays à inscrire son nom au palmarès, les Lions de l’Atlas succèdent à la RD Congo, sacrée au Rwanda en 2016. Sous la pluie, cette 5e finale de l’histoire du CHAN s’est quasiment résumée à une démonstration des hommes de Jamal Sellami.

Sans Bencharki, sur le banc, les Lions locaux entraient fort dans la partie avec plusieurs occasions nettes dès les premières minutes. Servi dans la surface par Nahiri, El Karti manquait le cadre. Un but était ensuite logiquement refusé à El Kaabi puisque le corner d’El Haddad avait franchi la ligne de touche. Puis la barre s’opposait au meilleur buteur de ce CHAN sur un retourné.

Hadraf libère les Lions

Après ce premier quart d’heure de folie, le rythme baissait malgré la domination marocaine et le Nigeria en profitait pour tenter quelques coups en contres, sans se montrer bien dangereux. Finalement, de manière logique, Hadraf ouvrait le score juste avant la pause en reprenant dans la surface un centre de Jbira (1-0, 45e).

El Kaabi puissance 9 !

Mal embarqués, les Super Eagles A’ subissaient un nouveau coup dur avec l’expulsion de Moses au retour des vestiaires après un tacle par derrière sur Nahiri, synonyme de deuxième carton jaune. Le tournant du match car, ensuite, après une parade d’Ajiboye face à Jbira, la défense nigériane a complètement pris l’eau. Après un coup de billard dans la surface (poteau d’El Kaabi puis parade d’Ajiboye sur une frappe d’El Haddad), le ballon revenait sur El Karti qui concluait de la tête à bout portant pour faire le break (2-0, 61e).

Dans la foulée, sur une attaque rapide, Ajiboye dégageait mal un centre d’El Haddad et Hadraf qui rôdait par là en profitait pour signer le doublé (3-0, 65e). Mis en échec à deux reprises par le portier nigérian durant cette seconde période, l’inévitable El Kaabi finissait par briser la malédiction en profitant d’une frappe dévissée de Nahiri po.