CAMEROUN : MARCHES PUBLICS : « 300 OPERATEURS DANS LE COLLIMATEUR».

News
Typography

D’après Cameroon Tribune, il leur est reproché principalement l’abandon d’au moins un chantier durant ces trois dernières années.

334 contrats de marchés divers sont menacés de résiliation à travers le pays. En effet, le ministre délégué à la présidence chargé des Marchés publics (MINMAP), Abba Sadou, a récemment publié une liste d’entreprises qui risquent d’être suspendues de la commande publique si elles n’assument leur part de contrat avec l’Etat. Selon le communiqué publié en fin de semaine, il s’agit d’entreprises « ayant abandonné l’exécution d’au moins un marché au cours des exercices budgétaires 2014, 2015 et 2016 ». Elles sont donc invitées à « régulariser leur situation en achevant l’exécution des marchés abandonnés », au risque de tomber sous le coup de la lettre circulaire du 25 janvier 2017.

FRANCK ESSI