Apéro Street: les rues pleines de jeunes.

https://www.facebook.com/aperostreet237/photos/ms.c.eJxFkdmRAzAMQjva0WlJ~;Te2CYrx7xsMGGmla6qYHsuU~_dMfkJjsjnigbUyrLtAEOPYAntg88DWNORe4ALReYAOP6KeAhzLWB0~_KKbE9vJ5iAT2iAV6PRLHqB2oVcsEJpARNz8YGY9PgMQSFxcJpWg5TYfVGUxmati1IglxA09mBjAONIzYfiAWsPviL9AUmCkU4wQHgQLaXE17u8xMo7Cl6wb2c~_cYqU7y~;Tb2YEgfgJAHOIDzDZ8BVMDbra3q6CGYBPY4siH8ZJolh.bps.a.1752685251672086.1073741909.1431476693792945/1753151301625481/?type=3&theater

Culture
Typography

Deux ans déjà que les jeunes des villes et Yaoundé et Douala vivent au rythme des APERO STREET. Si vous ne savez pas de quoi nous parlons alors nous allons vous dire en quelques lignes ce que c’est.

Il s’agit de grands rassemblements de jeunes dans une rue afin de prendre un apéritif, d’écouter de la musique et de faire des rencontres. 2 ans déjà que les Apéro Street font courir les jeunes des villes de Yaoundé et de Douala, mouvement devenu culte ou rencontre et divertissement s’opèrent.3

 Quand on sait que les lieux de divertissement ne sont pas légions dans nos grandes villes, Apéro Street sort de la monotonie systématique dans laquelle les jeunes sont plongés tous les week-ends. Désormais ce sont des rendez-vous à thème et avec le soutien de sponsors que l’on voit se déployer se mouvement qui de plus en plus draine des foules.

  Si les deux capitales sont déjà conquises, Apéro-Street demeure le premier mouvement de rue au Cameroun. Premier de part la qualité de son organisation et surtout de la constance. Vu le nombre de participants de plus en plus croissant, l’on peut désormais considérer l’apéro-Street comme le plus grand mouvement de culture urbaine au Cameroun.

 Si cette initiative est originale, elle l’est d’autant plus qu’elle suggère aux jeunes des idées originales  dans l’entreprenariat, notament via les réseaux sociaux. L’usage des réseaux sociaux étant le principale vecteur de popularisation de ce type de mouvement, nous avons donc un exemple inédit de la réussite d’une entreprise initié à travers internet.

   

Ajouter un Commentaire