Cameroun: John Fru Ndi a-t-il vraiment été kidnappé?

News
Typography

Folle journée pour l'opposant historique de Paul Biya. Deux heures auront été le temps du supposé Kidnapping du chairman du Social Democratic Front (SDF) Ni John Fru Ndi. Plusieurs hypothèses alimentent donc cet enlèvement éclair.

Après son "enlèvement" le chairman du SDF est sain et sauf. Celui qui a été sorti du convoi pendant qu'il accompagnait à sa dernière demeure à Kumbo, son camarade de parti, le députe Banadzem est de nouveau libre.

espace annonceur
D'après plusieurs rumeurs, les responsables de ce kidnapping encore non identifiés, invitaient tout simplement le chairman John fru Ndi à venir négocier pour la libération de son frère dont la rançon aura été mise à 6 millions de Francs CFA. Le chairman aurait déjà signifié son refus au sécessionniste arguant que dans cette guerre une grande partie de son cheptel aura été perdu par la faute des combattants dénommés les Amba boys.


Une autre hypothèse veut aussi que cet enlèvement soit un signal à l'endroit du gouvernement camerounais précisément adressé à Paul Atanga nji Ministre de l'administration territoriale afin de lui faire passer un message : dire à tous ceux qui sont considérés comme les ennemis de la république imaginaire qu'ils ne seront plus en sécurité. Il est tout aussi important de mentionner que John Fru Ndi est considéré comme un allié au parti au pouvoir vu la position qu'il a toujours occupé depuis le début du conflit en arguant qu'il n'est pas favorable à une modification de la forme actuelle de l'Etat du Cameroun.

Gontran ELOUNDOU

.

Ajouter un Commentaire