Rwanda: ils passent 4 jours sous les décombres après un éboulement..

News
Typography

Des mineurs rwandais sauvés après 4 jours sous terre 04 Avril 2018 Kigali, Rwanda, 

- Quatre travailleurs emprisonnés dans une mine de l'est du Rwanda ont été secourus après avoir passé près de quatre jours sous terre, a confirmé mardi, un haut responsable administratif de la région. Le maire du district de Rwamagana, Radjab Mbonyumuvunyi, a expliqué que les hommes étaient coincés à plusieurs mètres sous terre depuis que la mine illégale de wolfram s'est partiellement effondrée dimanche. "Trois d'entre eux sont en bonne santé, tandis que le quatrieme était déshydraté et étourdi", a déclaré Mbonyumvunyi. Un responsable rwandais pense que "l'exploitation illégale est un grand défi, surtout dans les sites où il n'y a pas de concessionnaire". Cet accident s'est produit à un moment où plusieurs familles de villages ruraux, dont la plupart luttent pour trouver un emploi dans le secteur informel, ont entrepris des activités minières dans la plupart des régions du pays pour se faire de l'argent afin de nourrir leurs familles. Des dizaines de personnes sont mortes dans des accidents miniers similaires, mais cela n'a pas réussi à dissuader les activités minières illégales dans plusieurs villages reculés du pays. Depuis que le gouvernement rwandais a pris la décision de fermer plusieurs mines illégales à la fin de 2011, un grand nombre de résidents voisins, principalement des mineurs illégaux, ignorent toujours l'interdiction et cherchent un acheteur pour reprendre l'entreprise. Au cours des derniers mois, plusieurs dizaines de personnes sont mortes lorsqu'un puits s'est effondré dans plusieurs mines illégales, selon les derniers chiffres du ministère rwandais de l'Environnement et des Ressources naturelles. Entre-temps, le gouvernement rwandais a exhorté les mineurs locaux à adopter les méthodes modernes d'exploitation minière pour profiter pleinement de ce secteur qui prévoit une croissance des investissements qui devrait atteindre 500 millions de dollars américains d'ici 2020 et des exportations de 240 millions de dollars par an la même année, selon les projections officielles.

infosplusgabon.com.