RCA: Libération de 15 otages Centrafricains annoncée par le gouvernement.

Ange Maxime Kazagui

News
Typography

Les quinze Centrafricains pris en otage par la LRA (Armée de résistance du Seigneur) le 31 mars dernier ont été libérés, a annoncé lundi à Bangui le porte-parole du gouvernement, Ange Maxime Kazagui, lors d’une conférence de presse conjointe organisée avec la Mission de l’ONU pour le pays.

Cette prise d’otages avait eu lieu lors d’une attaque de ce groupe rebelle ougandais dans le village de Koumbou, près la ville d’ Obo.

Ces personnes ont été libérées le même jour, au cours d’ une opération conjointe menée par les Forces armées centrafricaines (FACA) et le contingent marocain de la Mission multidimensionnelle de l’ONU pour la République centrafricaine (RCA).

Le porte-parole du gouvernement, qui a salué le bon déroulement de cette opération, a affirmé que les ex-otages se portent bien et que les forces conjointes sont restées déterminées dans leur mission.

« Les éléments de la LRA ont pris en otage un certain nombre d’habitants, et sont partis avec eux en brousse. Les FACA et les éléments du contingent marocain de la MINUSCA ont décidé ensemble de lancer une poursuite. Cette poursuite a permis de retrouver les traces des otages et de leurs ravisseurs. Après échanges de coups de feu avec les assaillants, nos forces conjointes ont pu, dans leur riposte, libérer quinze otages et les ramener dans leur village de Koumbou », a déclaré le Porte-parole du gouvernement.

Pour sa part, le directeur de la Division communication stratégique de la MINUSCA, Hervé Verhoosel, a réitéré le soutien de la Mission dans le cadre de la collaboration avec les forces de défense et de sécurité intérieures centrafricaines, afin d’ apporter une protection aux civils.

« Partout où il y aura un déploiement des Forces de défense et de sécurité intérieures centrafricaines (FACA, police, gendarmerie), la MINUSCA veillera, comme elle le fait déjà aujourd’ hui, à travailler main dans la main avec elles. Les exemples des dernières opérations conjointes prouvent que ces patrouilles et déploiements communs fonctionnent bien », a affirmé Hervé Verhoosel. Fin

centrafriqueactu.com

Ajouter un Commentaire