Cameroun/crise anglophone/Révélation: voici les accords de vente du sous-sol des zones anglophone par les leaders du SCNC

News
Typography

Voici les accords de vente du Cameroun signé par les leaders Ambazoniens avec les occidentaux

Les leaders AMBAZONIENS ont déjà passé des accords juteux avec plusieurs entreprises d’exploration minière. Si dans le discours de Donald TRUMP à la tribune des nations-unis il prétendait  « avoir beaucoup d’amis qui viennent en Afrique pour devenir riche » cela semble être dû au fait que ses amis viennent profiter des énormes richesses dont regorge l’Afrique. Richesses dont les africains eux même profitent très peu profitent très peu. Voici révélé au grand jour les importants accords signés entre les leaders du mouvement sécessionniste, qui, avant même d’avoir pu participer à une quelconque compétition politique se sont déjà empressés de brader les richesses du sol et du sous-sol des régions du nord-ouest et du sud-ouest camerounais. Comment prétendre vouloir le bien d’un peuple quand au fond l’on est juste intéressé par le pouvoir et la soif de l’argent ?

" Le 1 novembre 2012, Kilimanjaro Capital Ltd. a signé un Accord de cession de droits pétrolier et de minéraux avec le Gouvernement du Southern Cameroun du Sud, accordant à la société des droits exclusifs sur les ressources sur 43 000 km2 de terres, ainsi que les futurs droits aux étrangers."

Extrait:

"Kilimanjaro Capital Ltd., une entreprise canadienne privée axée sur les pays émergents en Afrique, est heureuse d'annoncer que, le 1er novembre 2012, elle a signé un accord formel de cession de droits de pétrole et minéraux avec le gouvernement du Cameroun méridional. La région contient des réserves de pétrole connues et des opportunités importantes inexploitées pour l'exploration de l'or, du diamant, de l'uranium, du fer, de la bauxite et du manganèse".  Source digital journal

  Les leaders ambazoniens qui accusent le président actuel du Cameroun d’être un incompétent, seraient-ils des hommes d’affaires prêts à vendre le pays pour leurs intérêts personnels. En cédant autant d’avantage aux Etats occidentaux, l’on ne perçoit pas fondamenVoici les accords de vente du Cameroun signé par les leaders Ambazoniens avec les occidentaux

Les leaders AMBAZONIENS ont déjà passé des accords juteux avec plusieurs entreprises d’exploration minière. Si dans le discours de Donald TRUMP à la tribune des nations-unis il prétendait  « avoir beaucoup d’amis qui viennent en Afrique pour devenir riche » cela semble être dû au fait que ses amis viennent profiter des énormes richesses dont regorge l’Afrique. Richesses dont les africains eux même profitent très peu profitent très peu. Voici révélé au grand jour les importants accords signés entre les leaders du mouvement sécessionniste, qui, avant même d’avoir pu participer à une quelconque compétition politique se sont déjà empressés de brader les richesses du sol et du sous-sol des régions du nord-ouest et du sud-ouest camerounais. Comment prétendre vouloir le bien d’un peuple quand au fond l’on est juste intéressé par le pouvoir et la soif de l’argent ?

" Le 1 novembre 2012, Kilimanjaro Capital Ltd. a signé un Accord de cession de droits pétrolier et de minéraux avec le Gouvernement du Southern Cameroun du Sud, accordant à la société des droits exclusifs sur les ressources sur 43 000 km2 de terres, ainsi que les futurs droits aux étrangers."

Extrait:

"Kilimanjaro Capital Ltd., une entreprise canadienne privée axée sur les pays émergents en Afrique, est heureuse d'annoncer que, le 1er novembre 2012, elle a signé un accord formel de cession de droits de pétrole et minéraux avec le gouvernement du Cameroun méridional. La région contient des réserves de pétrole connues et des opportunités importantes inexploitées pour l'exploration de l'or, du diamant, de l'uranium, du fer, de la bauxite et du manganèse".  Source digital journal

  Les leaders ambazoniens qui accusent le président actuel du Cameroun d’être un incompétent, seraient-ils des hommes d’affaires prêts à vendre le pays pour leurs intérêts personnels. En cédant autant d’avantage aux Etats occidentaux, l’on ne perçoit pas fondamentalement le désir pour eux de développer les zones revendiquées, mais plus de vouloir faire des régions Nord-ouest et Sud-ouest du Cameroun un nouveau DARFOUR où les populations mourront certainement de faim. l'intégralité des accords

lire les accord sur UNPO.orgtalement le désir pour eux de développer les zones revendiquées, mais plus de vouloir faire des régions Nord-ouest et Sud-ouest du Cameroun un nouveau DARFOUR où les populations mourront certainement de faim. l'intégralité des accords

lire les accord sur UNPO.org

adresse facebook