Cameroun/crise anglophone : la République fantôme d’Ambazonie à la 72ème assemblée générale de l’ONU

News
Typography

Pendant que le chef de l’Etat est attendu à New-York ce dimanche en début de soirée, le président désigné de la république fantôme d’Ambazonie Sisiku Ayuk Tabe  l’y a précédé.  

Le président désigné de la république imaginaire d’Ambazonie se trouve à New-York depuis ce dimanche 17 septembre 2017, dans l’après-midi. L’intéressé a été accueilli dans un aéroport new-yorkais avec tous les honneurs dus à un chef d’Etat.

Même s’il n’a pas été officiellement invité par le SG de l’organisation des nations unies (Onu) Antonio Guteress, le président de l’Ambazonie devrait user de la diplomatie de couloir.

Après le rejet de sa demande d’audience par la Reine d’Angleterre, Sisiku Ayuk Tabe devrait manœuvrer dans les coulisses du palais des verres de Manhattan,  pour probablement  porter le message des sécessionnistes anglophones. Et au besoin, solliciter des audiences auprès de quelques dirigeants étrangers, à quelques jours de la proclamation de l’indépendance de son pays, le 1er octobre prochain...lire la suite

Le courrier du Cameroun

 

Ajouter un Commentaire