CAMEROUN : « GREVE AU QUOTIDIEN LE MESSAGER ».

societe
Typography

Alors qu’ils s’apprêtaient pour la grève illimitée prévue ce  lundi 24 avril 2017 deux journalistes du quotidien Le Messager ont été interpellés par la police dimanche dernier

La police a embarqué Joseph Olinga délégué du personnel et Rodrigue le monteur du journal. Celle-ci a fait irruption dans la salle de la rédaction dimanche 23 avril 2017. Ils ont été débarqués dans les locaux du commissariat de sécurité publique du 1er arrondissement de Douala.

D’après le préavis de grève adressé à Rodrigue Tanendjio, le gérant de l’entreprise, le 12 avril 2017, le personnel du quotidien Le Messager revendique le paiement complet de 13 mois d’arriérés de salaire ; la signature du contrat de travail pour ceux des employés qui n’en ont pas conformément à la législation ; l’immatriculation de l’ensemble du personnel à la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps) avant reversements effectifs des cotisations dues. Le personnel mécontent exige en outre la tenue d’une Assemblée générale aux fins de définir les objectifs à atteindre et fixer les prérogatives exactes des différentes composantes de l’entreprise.

Sources : LE JOUR DU 24 AVRIL 2017