OFFICE DU BACCALAUREAT DU CAMEROUN : CLASSEMENT OFFICIEL DES MEILLEURS ETABLISSEMENTS D’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

societe
Typography

Depuis de nombreuses années déjà, il est de coutume pour l’OBC de dresser  chaque fin d’années le classement des établissements scolaires par ordre de mérite. Cela se fait sur la base de critères tels que le taux de réussite et le nombre d’élève supérieur ou égal à 60 élèves.

L’OBC a rendu le 07 février 2017 son verdict au sujet des meilleurs établissements secondaires du Cameroun : les établissements privés confessionnels sont en tête avec le collège François Xavier Vogt au premier rang une mention « très bien », 36 mentions « bien »et 181 assez bien. Parlant du classement des lycées, on note que juste deux figurent parmi les 30 meilleurs établissements scolaires 2016 au Cameroun contre quatre au précédent classement. Le lycée bilingue de Mbouda occupe la 28ème place et le Lycée de Bepanda est à la 30ème place. 

Ainsi le classement des établissements selon le nombre mentions « bien » les établissements privés en tête :

36  pour le collège Vogt

35 pour le collège jean Tabi

26 pour le collège Libermann

15 pour le collège la conquête

Les établissements publics :

7 mentions « tres bien »  pour les lycées et

 1 mention « bien » pour le collège

 Mention « bien » 114 lycées contre 43 collèges

      Mention « assez bien » 408 pour les lycées et 240 pour les collèges

Ce classement  reste tout de même problématique pour certains et soulève de nombreuses questions. Celles-ci tournent autour de la nécessité de ce classement, de l’objectivité des critères sur lequel ce dernier repose. Ces interrogations ont été soulevées par deux enseignants. En effet, invités sur les ondes d’une radio de la cité capitale, Atangana et Pascal Essengue ont analysé le classement de l’OCB. Bien que se félicitant de la mise à jour annuelle de cette liste, ils tout de même relevé quelques failles : «Les indicateurs utilisés par l’OBC pour dresser les classements occultent bizarrement ce qui fait la spécificité de chaque établissement». Mais aussi que «La diversité des initiatives mises en œuvre par les lycées et collèges du pays, est difficilement quantifiable». En plus de cela les enseignants soulignent que « les aspects purement quantitatifs du classement, ne peuvent mettre en exergue les particularités des établissements»…. lire la suite

A la suite de ce debat nous pouvons alors developer une thématique dont le titre serait:Les meilleurs établissements scolaires au Cameroun par le « taux de réussite » : critère objectif ou non ?