La dépigmentation de la peau : les femmes pointent un doigt accusateur sur les hommes qui encourageraient cette pratique.

societe
Typography

 

 « Toutes les fois où je sors avec mon époux, je constate qu’il a toujours les yeux rivés sur des femmes brunes. Puisque j’ai un teint chocolat, je me suis trouvée obligée de me décaper »

Le ndjangsang, le décapage le maquillage la tôlerie. Autant de terme qui définissent toute personne femme ou homme qui décide de  de changer son teint noir (sa couleur originelle de peau) pour devenir claire, brune. La dépigmentation volontaire peut se définir comme étant une opération qui consiste à s’éclaircir la peau par divers procédés. L’objectif étant de se débarrasser de cette substance appelée mélanine, qui assombrit la peau noire. Et lorsque on demande à certaines femmes pourquoi elles se décapent voici quelques raisons  qui vont vous intéresser. A vous de nous donner votre avis

 « Toutes les fois où je sors avec mon époux, je constate qu’il a toujours les yeux rivés sur des femmes brunes. Puisque j’ai un teint chocolat, je me suis trouvée obligée de me décaper », se défend Mélanie, mère de trois enfants et en service dans une entreprise privée de la ville de Yaoundé. Chose curieuse, Mélanie affirme que son époux appré- cie son teint qui s’est éclairci au fil des temps. D’un autre côté de la ville, c’est Flavie qui se plaint des multiples infidélités de son homme avec des femmes brunes. « J’ai surpris à plusieurs reprises mon gars avec des femmes brunes. Pour préserver notre couple, j’ai décidé de me décaper », raconte Flavie qui déclare que tout va bien à présent dans son couple. Un autre cas de figure est celui d’Ernestine, veuve et mère de quatre enfants : « Du vivant de mon mari, il m’obligeait à me décaper en composant lui-même le lait de toilette que je devais utiliser ». Le feu mari d’Ernestine était propriétaire d’une grande parfumerie basée à Yaoundé. Aujourd’hui, la mère de quatre enfants a du mal à retrouver son teint naturel. Selon un dermatologue interrogé à Yaoundé la dépigmentation aurait des  effets néfastes à court long et moyen termes.

Ces effets secondaires sont en général dermatologiques, mais peuvent être systémiques, c’est-à-dire qu’au-delà de la peau, d’autres organes peuvent être touchés. Ils se manifestent par de l’acné sur le visage à partir d’un certain âge. D’autres vont voir des poils leur pousser sur le visage. A côté de cela, il y a aussi la perte de l’épaisseur de la peau. Le piège c’est que, lorsque ces symptômes apparaissent, elles cherchent à les faire disparaitre par d’autres compositions faites par leur fournisseur. Sauf que plus elles chercheront à trouver solution plus les effets secondaires vont s’installer. Le médecin indique qu’un autre effet secondaire c’est les vergetures qui vont apparaitre sur tout le corps et laisser entrer tous les produits chimiques qui vont par la suite causer les maladies telles que l’hypertension artérielle, le diabète et autres.

                                      Sources : Quotidien Emergence N°916 du Jeudi 26 Janvier 2017