6 étudiants de l’Université de Ngaoundéré poignardent un chauffeur de taxi

faits divers
Typography

Les auteurs de l’acte sont de nationalité tchadienne.

Six étudiants de nationalité tchadienne, inscrits à l’Université de Ngaoundéré, sont en ce moment en garde à vue à la Compagnie de gendarmerie du Chef-lieu de la Région de l’Adamaoua. Ils sont accusés d’avoir poignardé le nommé Adamou, conducteur de taxi à Dang. La victime qui aurait pu y laisser sa vie refuse pourtant de porter plainte, expliquant qu’il s’en remet à Dieu.

Selon le récit des faits de L’Œil du Sahel en kiosque le 7 juillet 2016, la scène s’est déroulée le 3 juillet dernier. «D’après le chauffeur de taxi, le nommé Adamou, lire la suite sur camer-info.net