Cameroun/Crise Anglophone : Dieunedort Kamdem réagit : «Je pleure pour un peuple manipulé et envoûté.»

faits divers
Typography

Le célèbre Pasteur n’a pas attendu longtemps pour donner son avis sur les manifestations qui secouent les parties anglophones du Cameroun depuis ce vendredi 22 septembre.

 A quelques heures du discours de Paul Biya à L’ONU ce vendredi 22 Septembre 2017, les populations des Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest notamment à Bamenda, Buea, Kumbo sont sorties nombreuses et ont envahi les rues avec des chants et des cris comme l'a rapporté Lebledparle.com.

Parmi leurs revendications, nous pouvons citer : la libération d’autres prisonniers anglophones et le vœu de voir un changement de régime. Face à cette situation, le pasteur Kamdem déclare : « Je pleure pour le Cameroun, Je pleure pour ma Nation, Je pleure pour des prophètes qui semblent ne rien voir de ce qui se passe et n'ont aucune directive de Dieu »

Alors que dans son discours à la tribune de l’ONU, le Chef de l’État camerounais a déploré les menaces qui pèsent sur la paix du monde, condition sine qua nan de la survie de l’humanité et de tout développement durable, il n’a pas fait mention de ces revendications dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest. Ce qui semble également fait pleurer le Pasteur « Je pleure pour un gouvernement insensible et possédé » a-t-il rajouté sur son compte Facebook avec en illustration une image de Paul Biya durant son discours.

Les grévistes se sont donné un autre rendez-vous le 1er octobre pour une autre manifestation...lire la suite