Cameroun/pratiques de sorcellerie: du sang dans la sous-préfecture de Ndkiniméki

faits divers
Typography

Après la profanation de la cathédrale de Bafia, c'est au tour de la sous préfecture de Ndikiniméki de connaîre des actes de sorcellerie.

 

En effet, du sang humain a été répandu sur les murs de la sous préfecture, dans le bureau du sous prefet nouvellement nommé et sur son siège.Une enquête a été ouverte pour éclaircir cette sombre affaire qui vient s'ajouter à celle non élucidée de la cathérale de Bafia. Que se passe-t-il exactement dans le département du Mbam et Inoubou? d'où provientt ce sang? Et quels en sont les auteurs?

Affaire à suivre...

source: Engelbert Mfomo.

directeur du bureau de recherche et d'information.Amplitude fm 103.3