Mali: Un malien sans papier naturalisé français grâce à ses capacités physiques.

societe
Typography

Mamoudou Gassama, un jeune Malien sans-papiers salué en héros après avoir sauvé un enfant suspendu dans le vide, va être régularisé et « naturalisé français » sur décision du président Emmanuel Macron, après leur rencontre lundi à l’Elysée.

Invité au palais préMamoudou Gassama, un jeune Malien sans-papiers salué en héros après avoir sauvé un enfant suspendu dans le vide, va être régularisé et « naturalisé français » sur décision du président Emmanuel Macron, après leur rencontre lundi à l’Elysée.

Invité au palais présidentiel, Mamoudou Gassama, jeans et chemise à manches courtes, a raconté au chef de l’Etat les circonstances de son acte de bravoure. « Bravo », lui a lancé Emmanuel Macron lors de cet entretien avant de lui proposer de régulariser sa situation.

gassama

Mamadou Gassama à l'élysée

« Comme c’est un acte exceptionnel, tout ça on le fera évidemment dès aujourd’hui : régulariser tous vos papiers et si vous souhaitez on va engager une procédure de naturalisation pour que vous puissiez devenir français », a ajouté le chef de l’Etat, en lui proposant également d’intégrer le service civique des sapeurs-pompiers.

Filmé par des passants, l’acte spontané de M. Gassama samedi a été vu des millions de fois sur les réseaux sociaux. En quelques secondes, on le voit escalader, à mains nues et en moins de trente secondes, la façade d’un immeuble parisien pour sauver un enfant de 4 ans suspendu à un balcon au 4e étage.

« Vous êtes devenu un exemple car des millions de gens vous ont vu. C’est normal que la nation soit reconnaissante », a assuré le président, évoquant une « décision exceptionnelle » et se défendant de toute « démagogie ».

« Je veillerai personnellement à ce que sa demande de naturalisation soit acceptée dans les plus brefs délais », a assuré le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb sur Twitter.

Visiblement ému, le jeune Malien a quitté l’Elysée avec un diplôme et une médaille pour « Acte de courage et de dévouement », qui récompense « toute personne qui, au péril de sa vie, se porte au secours d’une ou plusieurs personnes en danger de mort ».

sidentiel, Mamoudou Gassama, jeans et chemise à manches courtes, a raconté au chef de l’Etat les circonstances de son acte de bravoure. « Bravo », lui a lancé Emmanuel Macron lors de cet entretien avant de lui proposer de régulariser sa situation.

« Comme c’est un acte exceptionnel, tout ça on le fera évidemment dès aujourd’hui : régulariser tous vos papiers et si vous souhaitez on va engager une procédure de naturalisation pour que vous puissiez devenir français », a ajouté le chef de l’Etat, en lui proposant également d’intégrer le service civique des sapeurs-pompiers.

Filmé par des passants, l’acte spontané de M. Gassama samedi a été vu des millions de fois sur les réseaux sociaux. En quelques secondes, on le voit escalader, à mains nues et en moins de trente secondes, la façade d’un immeuble parisien pour sauver un enfant de 4 ans suspendu à un balcon au 4e étage.

« Vous êtes devenu un exemple car des millions de gens vous ont vu. C’est normal que la nation soit reconnaissante », a assuré le président, évoquant une « décision exceptionnelle » et se défendant de toute « démagogie ».

« Je veillerai personnellement à ce que sa demande de naturalisation soit acceptée dans les plus brefs délais », a assuré le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb sur Twitter.

Visiblement ému, le jeune Malien a quitté l’Elysée avec un diplôme et une médaille pour « Acte de courage et de dévouement », qui récompense « toute personne qui, au péril de sa vie, se porte au secours d’une ou plusieurs personnes en danger de mort ».

cliquez ici pour voir la vidéo

journalducameroun.com.