Nécrologie : Funérailles du technicien tunisien Khaled Tinsa tué au Cameroun

societe
Typography

C’est dans une ambiance de profonde tristesse que le technicien tunisien Khaled Tinsa tué, le 20 mars 2018, au Cameroun, suite à une prise d’otage, a été conduit, lundi après-midi, à sa dernière demeure, à Tébourba, sa ville natale, en présence d’une foule nombreuse venue partager la douleur de la famille du défunt. 


Etait présent aux obsèques, le directeur des conventions consulaires conseiller au ministère des Affaires étrangères, aux côtés du délégué de Tébourba. 

Le ministre des Affaires étrangères accompagné du gouverneur de la Manouba s’est rendu, lundi soir, chez la famille du défunt pour lui présenter ses condoléances. En effet, le 15 mars 2018, un groupe armé a enlevé deux Tunisiens, Khaled Tinsa et Mehrez Aouadi, dans le sud-ouest du Cameroun. Il s’agit de deux employés d’une société tunisienne de travaux publics qui travaillaient sur un chantier routier. 

Le 20 mars, lors de l’intervention de l’armée camerounaise, Khaled Tinsa a trouvé la mort. L’ingénieur Mehrez Aouadi a été libéré. Il est retourné en Tunisie le 25 mars. Le même jour, la dépouille de Khaled Tinsa a été rapatriée. 

La famille du défunt demande que toute la lumière soit faite sur les circonstances de la mort de son fils. 

Khaled Tinsa était âgé de 53 ans et père de trois enfants. 

Camerounlink