Cameroun : Akéré Muna assigné en justice par sa sœur pour l’héritage familial

societe
Typography

Les choses ne vont pas très bien au sein de la famille Muna, alors que l’un des leurs se prépare pour la présidentielle 2018.

Ama Tutu Muna, ancienne ministre des Arts et de la Culture, a assigné ses frères dont Akere, en justice pour obtenir une répartition égale des biens de leur défunt père Salomon Tandeng Muna, l’un des pionniers de la lutte pour l’indépendance du Cameroun.

L’assignation qui date du 19 février est adressée à Bernard, Fombad Muna et à Akere qui serait l'administrateur des biens de la famille.

Très proche du RDPC, le parti de Paul Biya, Ama Tutu Muna n’est pas d’accord sur la manière dont est géré l’héritage de l’ancien président de l’Assemblée nationale du Cameroun.

Cette réclamation ne date pas d’hier. Elle avait d’abord été soumise à l’attention des autorités traditionnelles de leur village à Ngye-Mbo.

LeBledParle