Cameroun-Bamenda : tirs, explosions, ce qui se serait passé dans la nuit de Samedi à Dimanche.

societe
Typography

Dans la nuit de samedi à dimanche 4 fevrier 2018, des échanges de tirs et des cris d’habitants ont été entendus dans la ville de Bamenda. Difficile de comprendre ce qui s’est passé. Le journal Cameroon-info tente quelques explications

C’est le journal Cameroon-info qui rapporte précisément les faits. En effet, selon nos confrères, c'est une attaque surprise des forces présumées "sécessionnistes" qui a déclenché les hostilités. 

Une source du journal rapporte « Les forces de défense et de sécurité ont été surprises par une attaque des terroristes. L’armée a riposté. Les affrontements ont duré plusieurs heures avec pour épicentres Ngeng Junction et Ntamulung des endroits stratégiques de « la Commercial avenue » de Bamenda ». Ce qui a été un cauchemar interminable pour les habitants  obligés de se terrer dans leurs maisons. 

Si aucun chiffre n'a été donné officiellement, les premières estimations feraient état de plusieurs morts et de plusieurs blessés. Les autorités de la région essaient de se montrer rassurantes et à cette heure, les forces de l'ordre ont été déployés sur le terrain et patrouillent incessamment.

Lebledparle.com