Cameroun-Crise anglophone : Ngalle Bibehe relève le proviseur du lycée de Malende de ses fonctions

societe
Typography

C’est le résultat des enquêtes ordonnées par le Premier ministre, chef du gouvernement, après la folle rumeur qui a démobilisé l’ensemble de la communauté éducative de certaines localités de la région du Sud-Ouest qui est à l’origine du limogeage du proviseur et son censeur.

Le communiqué annonçant le limogeage du proviseur et son censeur a été rendu public ce mercredi 17 janvier 2018 par le Ministre des enseignements secondaires, Jean Ernest Massena Ngalla Bibehe. Le proviseur et le censeur du Lycée de Malende-Muyuka relevés de leurs fonctions. Ils sont accusés d'être les auteurs de la fausse rumeur qui ayant conduit à la fermeture de certains établissements scolaires dans le Fako et le Mémé.  Il s’agit respectivement de Francis MANCHANG Oben et  de Davidson ASHU Tanyi.

Lire sur le même sujet: Cameroun : Un livre qui fait l’apologie de l'Ambazonie retiré du programme scolaire

LIMOGEAGE PROVISEUR

La nouvelle proviseure du Lycée de Malende, département du Fako, région du Sud-ouest, a pour nom Florence Nkemamine, tandis que le censeur nouvellement nommé par le ministre des Enseignements secondaires s’appelle Etienne Ekem Adji.

Lebledparle.com