Ramassage d’ordures au Cameroun : bientôt de la concurrence pour HYSACAM

societe
Typography

Le 28/11/2017, le premier ministre sur instruction ouvrait à la concurrence le  marché de la collecte et du traitement des ordures. Secteur dont le monopole  jusqu’ici appartenait à HYSACAM (société d’hYgiène et de SAlubrité du CAMeroun).

Désormais, d’autres acteurs pourront postuler dans ce domaine à la suite de l’appel d’offre qui sera lancé prochainement sans limitations du nombre de prestataires.

POUBELLE CAMEROUN

En effet, selon le Mindhu, des milliers de tonnes d’ordures sont produites par les ménages camerounais mais seulement 60% de celles-ci sont collectées par HYSACAM. Cette dernière semble d’ailleurs s’essouffler face à l’ampleur du travail sur le terrain. Ce pourcentage semble être au-dessus de la réalité qui  s’impose aux yeux de tous : des villes malodorantes, jonchées de détritus à tous les coins.

L’ouverture de ce marché à la concurrence réjouit plus d’un. Chacun ayant l’espoir de voir les villes camerounaises plus propres.

                                                                            Renée Géraldine Mboula