Beauté/Découvrons les merveilles de la cire d'abeille

http://www.ciredabeille.fr/modules/psblog/uploads/1437083327.jpg

Bien être
Typography

La cire d'abeilles est un produit souvent méconnu. Cet élement biologique produit par les abeilles rentre dans plusieurs produits courant de notre quotidien. Découvrons l'utilité de ce produit miracle et ses bienfaits

L’histoire la plus connue faisant référence à la cire d'abeille est l'histoire d'Icare qui utilisa de la cire pour seller ses ailes et s’évader, avec son père Dédale, du labyrinthe où Minos les avait enfermé. Malheureusement Icare n’écouta pas son père et s'approcha de trop prés du soleil. La cire fondit, et Icare s'abimât et mourut en mer.

Les romains quant à eux,  acceptaient et parfois imposaient que l'impôt soit payé sous forme de cire d'abeille. C’est pour souligner l’importance que peut avoir ce produit pour certaine civilisation.

Comment est produite la cire ?

 Les glandes cirières des ouvrières produisent de la cire liquide qui, en séchant, se dépose en fine lamelles sur les 4 paires de miroirs situées sur les segments 4, 5, 6 et 7 sur l'abdomen de l'abeille. Les lamelles ainsi produites ont une forme ovale de 1.5 mm par 1 mm et pèse environ 1,3 mg.

Ces glandes sont développées chez les ouvrières dès la fin de la première semaine de vie. En général l'ouvrière ne produira de la cire que pendant les deux semaines suivantes. C’est-à-dire, du 10ième au 20ième jours avec un maximum autour du 15ième jour. La reine et les males sont dépourvues de glandes cirières.

Les abeilles ne peuvent produire de cire que si la température ambiante dépasse 33°C. D'où l'importance de la régulation thermique de la ruche. La cire neuve ou vierge est presque blanche, puis elle se colore en fonction de l'utilisation des alvéoles. Le miel, et surtout le pollen, font jaunir la cire alors que le couvain la fait noircir. Pour reblanchir la cire il faudra la faire fondre et la chauffer au delà de 85°C.

Caractéristiques de la cire d’abeille.

On la retrouve brute sous l’aspect de plaque ou encore "purifiée" en pastilles blanches. Elle est de Couleur jaune ou blanche, et a une odeur légèrement  miellée.  On la récupère en faisant fondre la cire des alvéoles avec de l’eau chaude. C’est donc un procédé très naturel qui permet de recueillir tous les bienfaits de la cire d’abeille. La cire d’abeille n’est pas la meilleure du côté émulsifiant mais elle a de très bonnes propriétés cosmétiques en lissant et adoucissant grâce à ses propriétés filmogènes.

Utilisation de la cire d’abeille

La cire d’abeille possède des vertus utiles pour lutter contre les problèmes de peau. On l’utilise dans  la composition de produits cosmétiques. Après avoir choisi une bonne cire d’abeille, naturelle, bio … on peut l’incorporer aux préparations comme des baumes, crèmes … maison. Elle permet d’épaissir les crèmes, tout en améliorant leurs propriétés protectrices.

La cire est utilisée pour la fabrication de nombreux cosmétiques tels que des crèmescrayonsrouges à lèvres,  etc. Elle sert d'épaississant, d'excipient, elle lisse et adoucit la peau en formant un film protecteur qui retarde l'évaporation de l'eau et par conséquent la perte d'humidité de la peau.

Les bienfaits de la cire d’abeille

  • Quels sont les vertus de la cire d’abeille ? Elle est naturelle, elle est un mélange complexe d’esters gras, d’acides gras et de composés hydrocarbonés.
  • Elle est calmante, apaisante, protège pour tous les types de peaux
  • Elle favorise la cicatrisation de la peau.
  • Elle est hydratante. La cire d’abeille contient un ester gras spécifique (mélange d’éthylène glycol et de deux acides gras), qui lui confère des propriétés hydratantes puissantes. Elle nourrit l’épiderme durablement.
  • Elle protège contre les agressions extérieures (le vent, le froid, le soleil …) 

La cire d’abeille convient à tous les types de peaux.