Présidentielle 2018: Paul Biya rend des comptes aux Camerounais de la diaspora

Politique
Typography

Une équipe ministérielle conduite par le chef du département de la justice et celui des relations extérieures se rendra à Bruxelles dans le cadre d’une mise au point sur la situation politique qui prévaut au Cameroun depuis bientôt neuf mois. C’est l’essentiel de la note émise par l’ambassade du Cameroun en Belgique.

note diaspora

La délégation se rendra à Bruxelles et y convie tous les citoyens résidant en Belgique, à venir prendre l’information officielle que délivrera le ministre de la justice. On se poserait bien la question de savoir quelles sont les motivations du gouvernement à aller porter une telle clarification sur la situation du Cameroun et le besoin de se rendre à l'extérieur pour celà?

 le jeune

L’approche des élections Présidentielle ?

L’on peut y voir une manœuvre politique, un calcul, qui à pour ligne de mire l’élection présidentielle de 2018. L’on sait parfaitement que l’intégration de la diaspora Camerounaise dans le processus électoral est un élément important dans l’évolution de la démocratie Camerounaise. Il est donc impératif d’y aller et de rencontrer ceux des leaders avec qui, le régime en place pourra le moment venu établir des accords et implanter des cellules pour un déploiement durant l’élection

Prendre à contre pied les activistes politique Camerounais qui ternissent l’image du régime.

 

Cette vision peut aussi être un des enjeux de cette mission. Les AMBAZONNIEN très actifs sur la toile semble être organisé a donner le meilleur d’eux mm pour déstabiliser le régime Camerounais. Leur activisme sur la toile via les réseaux sociaux se vérifie à travers les différentes pages, compte Facebook et twitter. On y voit régulièrement des activités mené par ces gens dont l’objectif est de demander la dissociation des zones anglophone de celles francophone. Chose absurde et inadmissible, on espère que la mission portera des fruits.

 

Le ministre de la justice a donc fort affaire avec une diaspora divisé, qui parfois se retrouve perdu dans l’information. On le sait bien la diaspora camerounaise est composé de citoyen souvent perçu comme des réfugiés économique, ayant fuit leur pays pour aller chercher une vie meilleur et mieux organisé. Cette situation de fuite étant souvent l’apanage d’un régime qui est accusé de tous les mots, notamment de complicité de sous développement.