Cameroun/politique : voici le couple qui finance Cabral Libii

Politique
Typography

Cabral Libii a été obligé de répondre à ceux qui disent que Paul Biya lui donnerait de l’argent. Il en ressort que c’est plutôt un couple Anglo-franco Camerounais des USA, plus précisément la famille MANANGA dont un homme d’affaire Bassa et une femme d’affaire Bamenda qui ont de l’admiration pour son parcours de fils d’enseignant.

En effet, Libii sort d’une famille de nationalistes et il veut se situer sur le prolongement du combat des autres. Son mouvement « 11millions au moins des inscrits », n’est qu’un prélude -du moins c’est ce que pensent beaucoup-, à sa candidature aux législatives. En attendant de voir clair sur son investiture, il rassure être porteur de projets de société qu’il sous-entend competir aux primaires des opposants au régime actuel. Cabral Libii croit en l’alternance, au changement du code électoral, et même à une candidature unique différente de lui à condition que les autres viennent à la table de négociation.

Cet enseignant de droit international non seulement il pense qu’on doit impérativement réviser la loi de 1968 sur le code de la nationalité, il veut voir la multi-nationalité à condition de ne pas les utiliser pour des crimes. Ce jeune leader parle de la CREATION D’UN DESK DE LA DIASPORA pour permettre le retour des «cerveaux ».

Pour le problème anglophone, il dit que l’acte de sécession n’ayant pas eu lieu, le gouvernement n’a pas tenu à ses promesses mais a abusé des leaders de la crise anglophone. Il reconnait cependant la difficulté de son équipe dans ces deux régions. Il se réjouit de ce que des jeunes de toutes les diversités qui portent ses idées grâce aux petites cotisations, t toutefois.

Il dit respecter les leaders d’opinions et politiques. Toutefois Il est strict à vouloir un rajeunissement du gouvernement. Il pense que tout commencera par l’alternance à la tête et la refonte du système des corrompus ainsi que le peuple.

Le combattant leader des jeunes aux USA lance de ce fait un appel à toute la DIASPORA à joindre son mouvement. Il annonce le lancement bientôt d’un site internet à la hauteur des activités par des experts patriotes basés entre l’INDE et les USA.

cameroonweb.com