COTE D’IVOIRE/LAURENT BAGBO FIXE SUR SON SORT CE 19 JUILLET 2017

Le monde
Typography

Poursuivi pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité à la Cour pénale internationale, l’ex président ivoirien, Laurent Gbagbo sera l'objet  d'une liberté sous condition ou d'une assignation en résidence, ce mercredi 19 juillet 2017. C’est à l’occasion du verdict de la Cour au sujet d’un appel de la  défense.

 

 

La Chambre d’appel de la CPI rendra le 19 juillet 2017 son jugement relatif à l’appel à la mise en liberté sous condition ou une assignation en résidence surveillée de l'ex président ivoirien, Laurent Gbagbo.

« Le 19 juillet 2017, la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) rendra son jugement relatif à l’appel de la Défense contre la Décision sur la détention de M. Gbagbo de la Chambre de première instance I du 10 mars 2017. Le jugement sera prononcé lors d’une audience publique tenue au siège de la CPI à La Haye, Pays-Bas », a indiqué une note de la Cour Pénale Internationale (CPI), relayée par abidjantv.net.

Pour rappel, le 10 mars dernier, la Chambre de première instance I a décidé du maintien en détention de M. Gbagbo. La Défense a fait appel de cette décision dix jours plus tard. Il y a quelques semaines, les avocats de la Côte d’Ivoire ont évoqué pour la première fois, la possibilité d’une liberté provisoire de l’ex chef d’Etat.

Source : beninmondeinfos.com