Emmanuel Macron : « Si on n’est pas heureux dans le FCFA, on le quitte, on crée sa monnaie…»

Le monde
Typography

«Si on ne se sent pas heureux dans la zone franc, on la quitte et on crée sa propre monnaie» Emmanuel Macron au G5 du Sahel le week-end dernier.

Selon le nouveau Napoléon Bonaparte de la France, hissé lui aussi  au pouvoir par  la banque Rothschild et les médias corrompus, les polémiques autour du franc CFA seraient le cache sexe des potentats africains qui contrairement à François Hollande dont il a été le ministre des finances, a renoncé à solliciter un nouveau mandat du peuple français.

Voici donc à la tête de la France du sang neuf, simplement on a oublié de nous informer que le logiciel reste inchangé depuis le 18 Brumaire, les dirigeants politiques français  restent au service des banquiers et industriels, manipulés par les loges maçonniques.

Le franc CFA est une arme coloniale qui fait des pays qui l’utilisent,lire la suite ici