Europe : une collecte de fonds pour saboter le sauvetage de migrants en mer

Le monde
Typography

L’arrivée en horde d’embarcations chargées de migrants qui tentent une aventure en Europe a fini par agacer un groupuscule de l’extrême droite européenne dénommée Génération identitaire.

Le groupe qui se compose d’activistes européens et qui se réunit régulièrement en Sicile, en Italie, vient de collecter sur internet la somme de 50 000 euros pour entraver les opérations de sauvetage des migrants en mer Méditerranée. Le montant récolté devrait servir à acheter des bateaux aux militants qui iront en mer pour intercepter et ralentir les missions des ONG humanitaires.

Le 13 mai déjà, en Sicile, le groupe tenté, en vain, de bloquer la route à l’Aquarius, ce navire de l’ONG SOS Méditerranée qui partait secourir des embarcations de migrants venues des côtes libyennes.

Sur son site, Génération identitaire explique les causes de sa démarche, pointant “une invasion” qui “est en train d’avoir lieu” et qui “change le visage de notre continent”. Les militants accusent par ailleurs “les soi-disant associations humanitaires” d‘être de connivence avec “les trafiquants humains” dans le dossier de l’immigration clandestine. Une supposée organisation criminelle qu’ils veulent également démanteler.

Depuis janvier, plus de 1 000 migrants sont morts ou ont disparu en Méditerranée centrale en tentant la traversée vers l’Italie, selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). 36 700 ont parallèlement gagné les côtes italiennes après avoir été secourues.lire l'article complet