ECHOS DE LA PRESIDENCE TRUMP : MANIFESTATIONS AU MEXIQUE, A NEW YORK, A CHICAGO

Le monde
Typography

 

Des dizaines de milliers de Mexicains se sont rassemblés pour appeler leur chef de l’Etat, Enrique Peña Nieto, à plus de fermeté face au président américain.

« Trump, bad hombre “mauvais homme” pour le monde entier », pouvait-on lire sur l’une des pancartes, en écho à ses propos de campagne, lorsque le républicain avait traité certains Mexicains de « criminels », de « violeurs » ou de « bad hombres »« Le Mexique, on le respecte, M. Trump », affichait une autre. Des dizaines de milliers de Mexicains ont manifesté dans plusieurs villes du pays, dimanche 12 février, pour dénoncer le projet  du président américain, DONALD TRUMP, de construction d’un mur à la frontière et appeler leur chef de l’Etat, Enrique Peña Nieto, à plus de fermeté.lire la suite