Afrique-Monnaie unique : Buhari demande à ses pairs de rompre avec le trésor français

Le monde
Typography

De beaux jours s'annoncent pour la monnaie unique dans l'espace CEDEAO. D'ici à 2020, certains pays de cette zone pourront commencer à utiliser cette monnaie en attendant que les autres se mettent aux pas.

La CEDEAO semble résolument engagé sur la voie de la monnaie commune. En effet, les chefs d’Etat du groupe de travail sur la monnaie unique ont posé les premiers pas pour atteindre cet objectif au cours d’une rencontre tenu à Accra.

MUHAMMADU BUHARI

La grande annonce de cette rencontre est la création cette année d’un institut monétaire commun qui aura la charge de réduire les critères de convergence et fédérer les institutions existantes. Si la plupart des Chefs d’Etats ont affiché une certaine détermination à s’engager sur cette voie, le Président Nigérian Muhammadu Buhari a envoyé un message clair à ses pairs de la zone FCFA. Et c’est par la voix du gouverneur de la Banque centrale du Nigeria que le message est passé.

Pour le Président Buhari, les pays de cette zone devrait donner un calendrier de désengagement et rompre tout lien avec le trésor français. Il estime que les intentions au sujet des inflations ne sont pas réel et que converger les économies ne suffirait pas.

La nouvelle Tribune