RDC : La Belgique rappelle son ambassadeur en poste à Kinshasa

Le monde
Typography

Après la décision de fermeture de la Maison Schengen et la cessation des activités de l’Agence belge de développement par le pouvoir de Kinshasa, la Belgique a rappelé son ambassadeur en poste en RDC Bertrand de Crombrugghe de Picquendaele.

Selon les recoupements, ce rappel n’a rien à voir avec une détérioration des relations bilatérales entre la RDC et la Belgique. L’ambassadeur serait à Bruxelles pour une dizaine de jours afin de mener des échanges sur la situation sociopolitique qui prévaut actuellement dans le pays de Kabila.

Pour certains observateurs, la critique de la nomination de Bruno Tshibala au poste de premier ministre de la transition par la Belgique a eu comme réponse de Kinshasa, la suspension de la coopération militaire entre ces deux pays. La Belgique a par la suite décidé de mener autrement son aide vers les vulnérables. Le moyen qu’elle a trouvé est de passer par les organisations non gouvernementales, décision que Kinshasa a considéré comme un arrêt des relations entre les deux Etats.

Lanouvelletribune