Guerre Mondiale: La réponse de KIM JUNG UN à Donald TRUMP

Le monde
Typography

Le dirigeant nord coréen KIM JONG UN a déclaré qu’il "effacerait de la carte ses ennémis" . Mise en garde à l'encontre de tout pays qui oserai s’en prendre au sien comme les Etats Unis d'Amérique (Reuters). Cette intervention destinée au Président Américain  survient après le discours provocateur du dirigeant Américain à l’assemblée générale des nations unis le lundi 18 septembre 2017.  Le Président Américain a tout simplement déclaré qu’il allait « détruire » la République Nord Coréenne si elle continuait ses provocations et ses menaces contre les intérêts Américain ceci devant les chefs des Etats membre de l’assemblée.

 Un discours qui semble ne pas impressionner le dirigeant Nord Coréen qui reste sur ses positions, et qui continuent d’affuter ses armes pour une éventuelle attaque. En effet l’armée Nord Coréenne n’arrête pas ses manœuvres militaire et veut ainsi faire comprendre qu’elle irait jusqu’au bout de ses actions. Cette escalade de violence dans le discours et les démonstrations de force aux quelles nous assistons semblent être plus de l’ordre stratégique et dissuasif. On assiste donc là à une guerre des nerfs qui se manifeste par l’expression réaffirmée de la toute puissance Américaine face à l’hégémonie d’un nouveau bloc de l’Est avec la Corée du nord comme élément déclencheur du conflit. On le sait bien, les alliées principaux de la Corée du Nord notamment la Chine et la Russie ne laisserait pas que les menaces du Président Américain soient mises à exécution sans riposte. Nous sommes donc là dans une véritable guerre froide où les spectateurs sont les peuples qui paieront encore certainement les pots cassés.