Accueil Politique Expert À la une Cameroun - "ETO'O peut"-il envisager une carrière politique? Cameroun - "ETO'O peut"-il envisager une carrière politique?

Politique
Typography

 

"ETO'O peut" gagner l'estime des Camerounais

 

"ETO’O peut"- il être Président de la République du Cameroun ? Voilà une question fort drôle que très peu de Camerounais se posent, mais qui traverse néanmoins l’esprit de certains.

La grande campagne publicitaire du fournisseur d’accès internet et de téléphonie mobile actuelle « ETO’O peut »  fait office de campagne personnelle pour la star africaine qui n’en a certainement pas besoin, diront certain. Narcissisme, business ou campagne de communication? L’on pourrait s’interroger sur cet acharnement publicitaire qui laisse voir partout dans le pays et sur la toile les posters de toutes tailles à la gloire du ballon d’or.

 Coup de publicité, diront certains, mais nous savons clairement que l’ex-lion indomptable n’a pas forcement besoin de ce type de publicité, d’ailleurs l’argent n’a pas été la motivation de l’ex goléador. On sait bien que ce dernier a reversé la totalité du cachet de son contrat avec la société de téléphonie aux réfugiés et victimes de la guerre du grand nord. "ETO’O peut" être généreux. 

 Quoi d’autre qu’une campagne personnelle pour préparer une éventuelle descente dans l’arène politique? ABSURDE !!! Certains iront même jusqu'à dire « il a quelle tête ? » comme on le dit souvent au Cameroun. Nénamoins, cette campagne publicitaire laisse voir quelques signes qui nous font croire qu'elle a pour objet de redorer le blason du prodige de Nkongmondo aux yeux des Camerounais après les frasques répétées de son ex-petite amie. 

 

 ETO’O Samuel peut il envisager une carrière politique dans un pays où il a déjà essuyé plusieurs échecs notamment en affaire ou encore même sur le plan sportif avec sa fin chaotique au sein des lions indomptables? Son altruisme par ses œuvres font de lui l’un des Camerounais sinon le personnage public camerounais le plus aimé et le plus populaire après Paul BIYA.

 

 

ETO'O peut-il envisager une carrière politique? 

 

 L’avenir politique du Cameroun étant incertain, l’on peut se permettre de divaguer ainsi sur une éventuelle candidature d’un footballeur en l’absence d’offre politique sérieuse. Pourtant ce ne sera pas la première fois qu’un sportif fasse de la politique George WEAH au Libéria a essayé une entrée en politique mais avait été battu sur ce terrain là. Ici, Gérémi Sorel NDJITAP FOTSO ancienne gloire du football camerounais et grand ami de Samuel ETO’O Fils est bel et bien un acteur politique en sa qualité de conseiller municipal dans une commune de l’ouest Cameroun. C’est pour dire que ce n’est pas l’ambition qui manque aux footballeurs. A-t-on forcement besoin d’être un super intellectuel pour cette fonction ? Nous pensons que non, étant donné que la Constitution Camerounaise permet à tous les Camerounais se sentant la capacité de rentrer sur le front politique de le faire; le premier président de notre République était un certifié (CEPE). La forte popularité de Samuel ETO'O brise également quelques reflexes tribalistes et peuvent en faire un homme de consensus d’ailleurs le football a souvent été un élément de notre unité nationale et cité par les politiques comme un élément fondamental de ladite unité.

  Mais le « Cameroun c’est le Cameroun », les élections approchent et nous cherchons un successeur digne au Président Paul BIYA vu que dans son camp, sa retraite semble être associée à sa mort et que les candidats de l’opposition semble constituer des morceaux de leur village dans le champ politique avec des reflexes tribalistes.

 

 "ETO’O peut"-il faire de la politique? Telle est notre interrogation mais cette campagne au visuel mixé du footballeur tantôt torse nu tantôt habillé qui parle au Camerounais ressemble quand même à quelques différences près à une campagne politique, qui viserait à faire croître la côte de popularité du footballeur et aussi à porter cette icône aux confins du Cameroun. Mais comme on dit, "Qui vivra, verra"