PROBLEME ANGLOPHONE/ analyse du Pr Matthias Eric Owona Nguini

Dossier spécial
Typography

Il est clair que les Sécessionnistes sont présents au cœur de ce Mouvement Social de l’Anglophonie Identitaire dont ils travaillent à prendre et à conserver le Contrôle face à des Fédéralistes Timorés.

Pas de doute que les Extrémistes Séparatisme s´imposeront face aux Fédéralistes qui ont encore quelque nostalgie de la Patrie Camerounaise.

La Situation de Crispation Actuelle ne peut que conduire à un Clash sur la Souveraineté dès lors que certains des Meneurs du Mouvement Social Anglophone considèrent que leur Pays est distinct de la République du Cameroun. Je ne vois pas ce qu’il y à négocier avec des Gens qui appellent les Régions dites Anglophones du Cameroun, leur Pays en le distinguant de la République du Cameroun!!!

Que je sache, le Cameroun n’est pas une Confédération, ni même une Fédération. Il doit faire valoir sa Souveraineté par tous les Moyens si cela s’avérait Nécessaire. Ce Mouvement Social est par ailleurs fondé sur une Définition Ultra-Communautariste et Ethno-Nationaliste qui exclut du Rang des Anglophones, même des Personnes de Culture et d’Expression Anglophones « au Prétexte que celles -ci ne sont pas des Autochtones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Ses Meneurs travaillent au Prétexte de constituer une Nation Anglophone, à fabriquer au Forceps par l’Essentialisme, le Dogmatisme et le Fanatisme, une Identité faisant quasiment de l’Anglophonie une Tribu, en considérant le Francophone comme l’Ennemi Absolu.

Cet Ethno-Nationalisme agressif recourt volontiers à une Idéologie de Nettoyage Ethnique, comme lorsque ces Défenseurs en appellent à chasser les Camerounaises dits Francophones des Régions dites Anglophones du Cameroun et menacent de s’en prendre à ceux-là et aux Représentants de la Puissance Souveraine Camerounaise que la Propagande des Défenseurs d’une Républiquette Fantasmatique(Ambazonia alias West Cameroon alias Southern Cameroons) peignent avec Emphase et Mythomanie comme une Armada Coloniale. Avec Ceux-là il n:y a pas de Dialogue possible.

Il n’y a de Dialogue possible qu’avec ceux qui se reconnaissent Camerounais de manière à aborder sans Sectarisme et Intransigeance, un Certain Nombre de Revendications qui peuvent être Prises en charge sur la base de Compromis Sectoriels. Pour les Demandes touchant à la Structure de l’État, j’ai bien peur que les Divergences soient difficiles à aplanir.

Quant aux Partisans de la Sortie du Cameroun, d’où qu’ils viennent du Nord, du Sud, de l’Est ou de l’Ouest il faut leur opposer le fait que la Souveraineté de la République est non Négociable. Les Ennemis du Régime du Renouveau peuvent toujours vociferer car impuissants à défaire ledit Régime, ils espèrent que le Mouvement de l’Anglophonie Identitaire sera leur Arme Fatale. Cela est la Marque des Faibles, des Opportunistes et des Velléitaires. Peu nous importe car nous ce n’est pas les Régimes qui nous intéressent mais c’est la République…

Mathias Eric Owona Nguini