Cameroun: Elections Cameroon a un nouveau directeur général.

Politique
Typography

Une nouvelle équipe managériale à la tête d’elecam

Il remplace à ce poste Abdoulaye Babale, accusé de faute lourde par le Conseil électoral. En effet, le Conseil électoral d’ELECAM que préside l’ancien gouverneur Enow Abrams Egbe a pris, le vendredi 25 mai 2018, une résolution constatant la faute lourde d’Abdoulaye Babale dans la gestion d’ELECAM, en sa qualité de Directeur général de cet organe en charge d’organiser les élections au Cameroun.

Essousse erik nommé directeur général des élections, abdel Karimou quand à lui devient directeur général adjoint de l’organe. Ces nominations interviennent dans un contexte de crise au Cameroun. Crise politique avec le conflit anglophone, crise sociale avec les une monté du tribalisme qui demeure l’un des fondements des arguments des acteurs politiques sur le terrain. Cette nomination qui intervient à 4 mois des élections montre que la priorité de Paul Biya est l’organisation et la bonne marche des élections.

Par ailleurs, les nouveaux nommés auront fort à faire avec les différentes mutations politique que connait le Cameroun d’abord avec la présence du conseil constitutionnel, et aussi la gestion des nouveaux candidats au Sdf, MRC et peut être d’autres, qui semblent déterminer à en découdre cette année avec le régime Biya.

Gontran Eloundou

Analyste politique