Cameroun : quelques jours après sa nomination, ce ministre agace déjà des internautes

Politique
Typography

Des internautes ont mis sur Twitter l’extrait d’une déclaration de Paul Atanga Nji sur une chaîne de télévision camerounaise. Nommé ministre de l’administration territoriale à la faveur du remaniement ministériel du 2 mars dernier, Paul Atanga Nji s’est proposé de faire l’apologie du président Biya.

« Les anglophones ne devraient jamais dire que le président ne leur a rien donné. Le chef de l’Etat est un homme extraordinaire. Il a toujours favorisé les anglophones ».

Anglophones should never say president has given nothing to them. The head of state is an extra-ordinary man. He has always favoured the anglophones” Paul ATANGA NJI minister of Territorial Administration speaking after appointment. pic.twitter.com/aZhLCA6u2w.

« Écouter ATANGA NJI fait vraiment peur. C'est le fils parfait du système. Nobody is asking for preferential treatment only justice and fairnessé”

Remi Tassing (@tassingremi) 3 mars 2018

La république du Ventre. nothing else he sold his soul for the regime and he obviously ignored that he hasn't represented any person in that country instead himself.”

Piema Sohoue (@futurpie07) 3 mars 2018

Peut-être une manière de balayer toutes les critiques dont le chef de l’Etat camerounais fait souvent l’objet du côté de la partie occidentale du Cameroun d’expression anglaise. Laquelle accuse Yaoundé de marginaliser les anglophones.

Mais, plutôt que de convaincre, Paul Atanga s’est attiré toutes les foudres des internautes. Nombreux sont en effet ceux qui le qualifient de « vendu » du régime de Paul Biya

Africanews