Cote d'ivoire: un léger remaniement dans le gouvernement prévu ce jour.

Politique
Typography

Le départ de Jean Claude Brou, nommé à la tête de la Commission de la Cedeao, laisse un poste vacant et donne une occasion de retoucher le gouvernement Gon Coulibaly

Amadou Gon Coulibaly le nouveau Premer ministre ivorien 1

Le gouvernement Amadou Gon Coulibaly pourrait être retouché ce mercredi 27 février 2018. Le Conseil des ministres, qui a lieu ce jour, pourra voir le président de la République procéder à un léger remaniement de l’équipe au pouvoir. Ce réaménagement s’impose, en effet au chef de l’État ivoirien, qui doit libérer l’un de ses fidèles et proches collaborateurs, le ministre de l’Industrie et des Mines, en l’occurrence.

Appelé à diriger la Commission de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Jean Claude Brou doit prendre fonction officiellement ce jeudi 1er mars 2018. Ne pouvant cumuler son poste de président de la Commission de la Cedeao et celui de ministre dans u gouvernement, l’Ivoirien est appelé à rendre sa démission. Laquelle démission n’a pas encore eu lieu jusqu’à présent. Mais, à regarder l’agenda du président de la République transmis par ses communicants, Jean Claude Brou pourrait rendre sa démission, ce mercredi. Le ministre de l’Industrie et des Mines figure sur le calendrier des audiences du chef de l’État, qui le reçoit dans la soirée, après le Conseil des ministres prévu à 10h.

Un fait est certain, le ministre va dire au revoir au président de la République et prendre les dernières instructions avant de regagner son nouveau poste. Mais, le nouveau président de la Commission de la Cedeao pourrait faire d’une pierre deux coups à cette audience, en profitant pour dire ses adieux au chef de l’État et au gouvernent Gon. A moins qu’il ne l’ait déjà fait plus tôt, dans le courant de la journée, pendant le Conseil des ministres, notamment.

Cette deuxième éventualité est la plus probable, car la tribune du Conseil sera bien indiquée pour dire ses adieux à ses collègues ministres, en plus de ce qu’il appartiendrait au chef du gouvernement, selon la coutume, de recevoir sa démission.

En tout état de cause, Jean Claude Brou laisse vacant un portefeuille qui va être pourvu. Probablement ce mercredi. Mieux, le chef de l’État, selon les bruits de couloir de la Présidence, pourrait saisir cette occasion pour réaménager un peu plus en profondeur l’actuelle équipe gouvernementale. D’où les oreilles tendues vers le Palais d’Abidjan pour en savoir davantage.

abidjantv.net.