Guinée Conakry: les grandes annonces de Alpha Conde sur la sécurité

Politique
Typography


CONAKRY- Pour lutter contre l’insécurité de plus en plus grandissante dans son pays, le Président guinéen a fait de grandes annonces ce mercredi 20 décembre 2017.

Alpha Condé qui assistait à l’ouverture d’un grand forum d’Hommes d’affaires organisé à Conakry, a annoncé plusieurs mesures visant à lutter contre l’insécurité dans son pays.

« Nous sommes en train de reformer les services de sécurité et leur donner les moyens véritables de lutter contre le grand banditisme.  Le grand banditisme utilise les armes de guerre (…), donc ce ne sont pas des petits bandits, il faut donc savoir comment se battre contre eux. Pour cela, il va y avoir des patrouilles de la gendarmerie et de l’armée pour lutter contre ce fléau. Ainsi les BAC (Brigade anti-criminalité, Ndlr) vont s’occuper du grand banditisme dans la capitale, l’armée et la gendarmerie vont faire des patrouilles pour lutter contre les coupeurs de route », a annoncé le Président Alpha Condé.

Le grand banditisme est monté d’un cran à Conakry et dans les villes de l’intérieur du pays. Un phénomène nouveau est apparu à Conakry, les enlèvements suivis de demande de rançon.

Ce mercredi, le Président Alpha Condé a interpellé son Ministre de la justice qui selon lui, a un rôle central dans la lutte contre l’insécurité.

« Monsieur le ministre d’Etat, il arrive parfois que les gendarmes arrêtent les grands bandits et que ces grands bandits soient libérés, et après quelques jours ils recommencent leur forfaiture. J’avoue que la réforme de la justice doit continuer monsieur le ministre d’Etat ! Car si les Hommes d’affaires n’ont pas confiance en la justice, évidemment ils ne seront pas encouragés à investir. Hors, il arrive très souvent qu’un client de la banque qui a tort gagne le procès contre la banque. Donc Monsieur le ministre d’Etat à la Justice, la réforme est extrêmement importante. Il y a eu déjà des avancées comme la création du conseil supérieur de la magistrature et nous allons bientôt créer le Tribunal du commerce », a souligné le Président guinéen Alpha Condé.