Opération Epervier L’Internationale socialiste exige la libération de Marafa

Au quotidien
Typography

Appel fait au cours des assises qui se sont tenues les 6-7 juillet 2015 à New York.

 L’internationale socialiste est cette organisation internationale qui regroupe toutes les formations politiques d’obédience socialiste de par le monde. En début juillet, elle a condamné l' « emprisonnement politique » de l’ancien ministre de l’Administration territoriale, Marafa Hamidou Yaya, et appelé à sa libération. La résolution du Conseil de l’Internationale socialiste intitulée « Appel pour la libération de Marafa Hamidou Yaya au Cameroun »reconnaît le caractère politique de la détention de l’ex Minatd, détenu depuis trois ans dans une cellule de haute sécurité du secrétariat d’Etat à la défense à Yaoundé. « L'Internationale socialiste exprime sa préoccupation face à l'emprisonnement de Marafa Hamidou Yaya au Cameroun, sur la base d'accusations apparemment motivées politiquement.

  Bien que des mesures soient nécessaires pour lutter contre la corruption et le détournement de fonds au Cameroun, ce processus ne doit pas être utilisé comme une excuse pour régler des comptes politiques. L'Internationale socialiste fait un appel au gouvernement du Cameroun pour assurer que les droits de l'homme, la Charte des Nations Unies et la Constitution du Cameroun soient respectés dans cette affaire », indique entre autres la résolution du Conseil de l'Internationale socialiste. Au cours dudit conseil, outre le cas Marafa Hamidou Yaya, ceux d'autres prisonniers politiques vénézuéliens, à l'instar de Leopoldo Lopez, âgé de 44 ans et coordinateur national du parti politique vénézuélien «Voluntad Popular» (la volonté populaire), étaient également à l’ordre du jour.