La politique monétaire pour les nuls

MARIO DRAGHI. Crédits photo: Daniel Roland/AFP via lefigaro.fr

POUR LES NULS
Typography

Explications de Philippe Waechter, directeur de la recherche économique chez Natixis Asset Management, chargé de cours à l'École normale supérieure de Cachan, et membre associé du Conseil économique et social d'Île-de-France.

Il a publié avec Martial You «Subprimes, la faillite mondiale» (Alphée, 2008).

La politique monétaire est l'ensemble des moyens mis en œuvre par une banque centrale pour agir sur l'activité économique par la régulation de sa monnaie. Cela passe donc par la définition d'un ou plusieurs objectifs et par celle des instruments qui permettront de les atteindre.

Quels objectifs pour la BCE?

Dans le cas de la Banque centrale européenne (BCE), l'objectif est celui de la stabilité des prix à la consommation. Il a été considéré que cet objectif, s'il était réalisé, permettrait aussi de maîtriser les anticipations d'évolution des prix. La BCE a défini cet objectif à 2% (plus précisément au-dessous mais proche de 2%). La stabilité des prix est définie non pas comme un taux d'inflation à 0% mais à 2% car il y a forcément des ajustements de prix au sein de l'économie. En outre, le taux d'inflation va fluctuer autour de l'objectif, et définir un objectif à 0%, c'est prendre le risque d'avoir un taux d'inflation négatif, ce qui est problématique. La BCE n'a pas d'objectif explicite sur la croissance ni sur la parité de l'euro. La BCE ne peut donc pas agir directement sur la valeur de la monnaie vis-à-vis du dollar ou d'autres monnaies. Lire l'intégralité de l'article sur lefigaro.fr