Cameroun: Emprunt obligataire, déjà 121 Milliards dans les caisses.

réussite
Typography

Cent vingt et un milliards de Francs CFA ont déjà été mobilisés dans le cadre d’une levée de fonds d’une valeur de 150 milliards de Francs CFA que le Cameroun a initié auprès de la bourse des valeurs de Douala.

publicité yapee 2

Neuf banques et institutions financières ont garanti une enveloppe de 121 milliards de Francs CFA fin de favoriser la réussite de la levée de fonds lancée lundi par le Cameroun auprès de la Douala stock exchange. Ce sont : la Société Générale Cameroun, Afriland first bank, EDC Investment, Bicec, Ecobank, UBA, BGFI, SCB Cameroun et Financial Capital.

Le Cameroun devra encore récolter 28, 5 milliards jusqu’au 9 novembre prochain, afin d’atteindre la les 150 milliards de Francs CFA initialement recherchés dans le cadre de cet emprunt obligataire, cinquième du genre depuis l’an 2010.

Les fonds récoltés au terme de cette opération permettront de financer des chantiers de la Coupe d’Afrique des nations « Can 2019 ». Les Complexes sportifs de Japoma et d’Olembe bénéficieront ainsi de 36 milliards de Francs CFA et 34 milliards de Francs CFA. Des projets énergétiques seront également financés grâce à cet emprunt, notamment,  la construction du barrage hydroélectrique de Bini (Adamaoua), la participation de l’Etat pour la centrale hydroélectrique de Lom Pangar (Est), la construction des lignes électriques Yaoundé – Abong-Mbang.

journalducameroun.com.