Cameroun: De l'eau minérale coté à la bourse de Douala.

réussite
Typography

La Société des eaux minérales du Cameroun (SEMC), première entreprise cotée sur le Douala Stock Exchange (DSX) et filiale du groupe brassicole SABC, a signé ce 25 juillet 2018 à Douala, la capitale économique camerounaise, une convention de partenariat avec l’Ordre national des médecins du Cameroun (ONMC). «Dans le cadre de ce partenariat, la SEMC et l’ONMC s’engagent, à travers Source Tangui, à promouvoir le bien-être et la santé des populations.», confie le producteur d’eau minérale.

publicité hotels final

Concrètement à travers ce partenariat, apprend-on, «l’ONMC autorise l’exploitation de son image par SEMC dans ses campagnes publicitaires et dans les actions effectuées par la marque Source Tangui dans le secteur de la consommation de l’eau», d’une part, et s’engage à «assurer une visibilité (de la marque, Ndlr) pendant la durée du contrat» (2018-2021), d’autre part.

Dans le même temps, la SEMC s’engage «à soutenir les projets de l’ONMC en faveur de la promotion de la santé au Cameroun ; à renforcer son engagement citoyen par la collecte et le recyclage des bouteilles plastiques vides issues de ses usines ; à continuer à faire de la qualité, sa priorité pour la satisfaction des clients et consommateurs, etc. ».

De bonnes sources, ce partenariat participe d’une stratégie visant à repositionner sur le marché de l’eau minérale la marque «Source Tangui», autrefois leader du marché camerounais, mais qui essuie les affres d’une rude concurrence depuis quelques années. En effet, présenté comme étant une eau «captée à 165 mètres de profondeur, à l’abri de toute contaminationSource Tanguidont les forages  bénéficient d’un triple périmètre de protection», a cependant cédé en 2016, sa place de numéro un du marché à la marque «Supermont», produite par la société Source du Pays.

Afin de reconquérir son leadership sur le marché de l’eau minérale au Cameroun, lequel était exclusivement porté pendant plusieurs décennies par la marque «Source Tangui», la SEMC a dû lancer en 2017, une nouvelle marque baptisée «Vitale», dont les prix se situent au même niveau que ceux des concurrents.

investiraucameroun.com

si vous avez aimé cet article, 

likez et partagez