TOP 10 DES SECTEURS D’ACTIVITÉS POUR RÉUSSIR EN AFRIQUE

ECONOMIE
Typography

Quels sont les secteurs les plus porteurs en Afrique ? Pourquoi ces secteurs pourraient faire beaucoup des millionnaires voire milliardaires au cours de la prochaine décennie ?

Les africains, ont une chance, c’est qu’il est encore possible en partant de rien ou quasiment rien, de créer un empire ainsi dégager des richesses pour le continent, créer des emplois, etc.

 1. Agriculture & Alimentation

L’Afrique a des terres incultivées à couper le souffle, des terres fertiles. Selon le dernier rapport publié par « Land Matrix », les pays africains aux terres agricoles les plus attractives pour les investisseurs étrangers sont l’Ethiopie, le Ghana, le Soudan du sud, le Maroc et la RD Congo. L’autosuffisance alimentaire est l’objectif que se sont fixés plusieurs Etats, et pour y arriver il faut revaloriser l’agriculture, souvent délaissée aux paysans utilisant des méthodes traditionnelles pour une production minimes.

Quant à l’alimentation, elle est saine, et c’est incompréhensible d’avoir une préférence des produits importés, le scandale des « riz plastiques » importés de Chine ont fait coulé beaucoup d’encre en Afrique Centrale.

Produire et transformer en produits finis le maïs, le riz, les haricots, les pommes de terres, l’élevage des bovins et ovins, etc demandent un investissement minime car les terres ont des prix attractifs en Afrique, seul le travail, et le professionnalisme feront la différence.

2. Infrastructure & immobilier

Dans beaucoup des pays Africains, il y a une nécessité de construction des ponts, des routes. Beaucoup sont des jeunes qui se rendent à l’étranger pour apprendre le génie civil. Alors que l’on sait que le continent n’a plus droit à l’erreur, l’Afrique continue de faire face à un déficit d’infrastructure. Par manque de moyens pour lancer de nouvelles routes ou encore entretenir l’existant, le continent sacrifie sa croissance, un investissement de presque 100 milliards de dollars est nécessaire pour refaire l’infrastructure africain.

L’immobilier, est en plein expansion partout en Afrique à cause de l’urbanisation des peuples. La promotion de l’immobilier, et les agences immobilières fleurissent partout que ce soit immobilier de luxe ou standard.

Dans des grandes villes le prix de l’immobilier a doublé en moyenne ces cinq dernières années : Abuja, Abidjan, Accra, Addis-Abeba, Dar-Es-Salaam, Libreville, Kampala, Kigali, Nairobi, etc

3. Energie

Notre continent est de loin, en matière d’environnement, le continent le plus propre au monde. L’Afrique a toujours éclairé d’autres pays mais le peuple reste sous l’obscurité. Pourquoi ne pas innover dans de l’énergie propre et renouvelable ? La nature a été clémente, elle a offert le soleil toute l’année au continent le plus vieux du monde, pourquoi ne pas en profiter ?

4. Transport & logistique

Les moyens de communication pour l’acheminement et le transport de biens marchands et/ou des personnes est d’une grande priorité pour booster le développement d’un pays. Plus les échanges sont rapides, et plus les richesses ne stagnent pas dans les mêmes mains. Quand il est plus cher de voyager en avion d’une ville africaine vers une autre que de voyager d’Afrique vers l’Europe ou l’Asie ce que, il y a beaucoup à faire.

5. Technologie

L’essor des marchés mobiles en Afrique ont un impact positif sur la jeunesse africaine. Dans beaucoup des villes africaines, on voit fleurir des entreprises proposant des systèmes de haute technologie liant finance et technologie, service et technologie, etc

Le 1er septembre 2016, Le fondateur de Facebook mais aussi d’Internet.org Mark Zuckerberg était au Kenya, il y a évoqué le déploiement d’internet et son intérêt pour le mobile banking. Le mobile banking, service très populaire en Afrique, appelé aussi m-banking, regroupe toutes les techniques permettant de réaliser des opérations bancaires à partir du support d’un téléphone mobile (consultation, gestion, paiements, etc.).

6. Finance

Comme Sandile Shezi, jeune sud Africain, devenu millionnaire en créant une société de courtage en Afrique du Sud à moins de 25 ans ; tout le monde peut se lancer, il suffit d’avoir un minimum de connaissance. Beaucoup sont des jeunes diplômés financiers en Afrique qui attendent un boulot. Le marché de travail dans ce secteur reste toujours fermé et difficile d’y accéder. Et si, on retournait se système ? La finance n’est pas faite seulement pour les riches. Proposer des services de fructifications d’argent aux familles moyennes et moins aisées, leur prouver que l’argent peut travailler tout seul, et ainsi empocher des commissions sur gains.

7. Mode

Vous avez vu des photos de Rihanna, Beyoncé, Barack Obama habillé en tissus Africain ? La mode africaine est à son apogée grâce à la modernisation du style africain. Pourquoi avoir besoin d’importer des habits fabriqués en Asie, en Europe alors que le continent est producteur de coton ? Le Burkina Faso à tout seul habillerait une grande partie de la population africaine. Pourquoi vendre ses ressources pour enfin acheter les produits finis ?

8. Grande distribution

A l’heure de l’urbanisation, il faut des supermarchés capables de ravitailler les villes gigantesques habitées par plus 1 million d’habitants, voire presque 9,5 millions d’habitants à Kinshasa. La grande distribution permettrait aux consommateurs de trouver tous les produits dans un seul endroit.

9. Tourisme & Restauration

Hausse du tourisme en Afrique, qui s’affirme comme une destination d’avenir. Le continent a connu une forte hausse de ses visiteurs en 2016. Selon l’Organisation mondiale du tourisme, ils pourraient plus que doubler d’ici à 2030.

L’Afrique a accueilli 57,8 millions de touristes en 2016, soit 4,4 millions de plus qu’en 2015. Cela représente seulement 5 % du total de voyageurs dans le monde, mais leur nombre pourrait atteindre les 134 millions en 2030, estime l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) dans son rapport annuel publié mardi 15 août dernier.

Vous connaissez parfaitement votre ville ? créez une page Facebook et/ou un site internet pour mettre en avant votre ville, invitez des touristes et faites-les visiter les endroits les plus intéressants.

10. Télécom & Internet

Les services de télécommunication et d’internet en Afrique existent mais sont insuffisants, souvent en situation de monopole ou d’oligopole. En effet, les tarifs pour accéder à ces services sont dix à vingt fois plus chers qu’en France. Pour se connecter sur internet, les mégaoctets sont vendus à des prix exorbitants. Investir dans ce secteur, trouver des solutions pour rendre plus accessible la communication.

Negronews