Cameroun-économie : Le Cameroun a besoin de 560 milliards Fcfa pour apurer sa dette intérieure en 2018

ECONOMIE
Typography

Le service de la dette publique intérieure au Cameroun, pour le compte de l’exercice budgétaire 2018, nécessite une enveloppe globale de 560 milliards de francs Cfa, selon les statistiques de la Caisse autonome d’amortissement (CAA), le gestionnaire de la dette publique dans le pays.

S’adressant à la nation camerounaise, le 31 décembre 2017, le chef de l’Etat, Paul Biya, a promis de tout mettre en œuvre pour que cette dette concernant principalement les prestataires de l’Etat que sont les PME, soit apurée.

Pour ce faire, il est question,  a souligné le président Biya, de mobiliser au maximum les recettes fiscalo-douanières tout au long de cette année 2018, de manière à disposer d’assez de fonds devant permettre d’effacer l’ardoise de l’Etat vis-à-vis des entreprises.

Pour parvenir à cette fin, la Caisse autonome d’amortissement, elle, n’exclut d’ailleurs pas la possibilité pour le gouvernement d’effectuer des emprunts bancaires, et même de lancer un nouvel emprunt obligataire, dont le fruit sera destiné à l’apurement de la dette intérieure de l’Etat camerounais.