Arnaque: les employés d'une banque soupçonnés d'avoir volé 80 millions à un client.

ECONOMIE
Typography

Les prévenus qui sont actuellement incarcérés à la prison centrale de Yaoundé, plaident non coupables.

C’est l’hebdomadaire Kalara du lundi 18 septembre 2017 qui rapporte cette information. En effet, Afriland First Bank poursuit trois de ses ex-employés pour des faits d’abus de confiance et de faux en écritures de banque, perpétrés dans le compte de la Polyclinique “Les invalides”, logé dans cette structure bancaire. Les concernés étaient pour la première fois devant le Tribunal de Première Instance de Yaoundé Centre administratif il y a dix jours.

Le premier, Tchonkonté Ngounkam Denis, employé de banque, répond des faits d’abus de confiance et de faux en écritures de banque. Les deux autres coaccusés, Arthur Zang Zang et Rachelle Mengue Bissa, agents commerciaux, se seraient rendus coupables de complicité des faits d’abus de confiance et de faux en écriture de banque, peut-on lire dans le journal.

Il faut noter que l’audience du 8 septembre dernier qui s’est tenue en présence d’un représentant d’Afriland First Bank, a été, pour l’essentiel consacrée à l’identification des personnes incriminées par le plaignant. Toutefois, l'intégralité de l'article sur actuCameroun