MAN-NEUH : les nouvelles stars du net, découvrez qui se cache derrière ces humoristes.

Cinéma
Typography

 

                                 

« EH A MAN NEUH » beaucoup d’internautes Camerounais se sont appropriés cette expression, de ce duo d’humoriste. Une idée originale et un talent exceptionnel voici un portrait de ces artistes humoristes qui font le buzz sur la toile.

Cette année 2017 aura été l’année de révélation pour MVONDO Rodrigue et MESSI Fabien, plus connus sous le surnom de MAN NEUH.   Ils sont amis depuis déjà 17 ans et sont animés par la passion de l’art en général et de l’humour en particulier. Leur série est un véritable phénomène sur la toile et rencontre ainsi l’assentiment de milliers de Camerounais.

 plan srr0

 Ils débutent par la musique en 2013 et forment un groupe qui se nomme BLACK BOYS. La musique ne pouvant pas selon eux traduire réellement le message et la profondeur de leur état d’esprit, les deux amis décident de se lancer dans la comédie. L’aventure commence en 2014 avec leur apparition dans la série « les lascars du kwatt » qui à son époque a rencontré un certain succès. Plus tard, le duo MAN-NEUH nait et c’est ainsi que la bonne formule est trouvée par Fabien et Rodrigue qui décide ainsi de montrer au monde leur talent face à la caméra. Porter par l’amour de la culture ils souhaitent ainsi véhiculer une forme d’art propre à l’environnement dans lequel ils ont grandi. Faire connaitre au monde les réalités du quotidien des Camerounais des bas fonds voilà l’idée directrice du concept MAN-HEUH.cliquez 

lien youtube: man-neuh

Un univers est ainsi présenté par ces deux humoristes au talent exceptionnel et met en scène l’histoire d’un maître peu instruit et son valet. Un valet quant à lui instruit et qui sert de traducteur et interprète à ce maître d’une autre époque  qui semble nager dans un monde moderne où il est dépassé par les évènements. Ainsi le maitre  peu parfois être un NKUNKUMA (chef de terre) ou tout simplement le prototype du riche propriétaire terrien tel que l’on connait dans nos quartiers.

Ce concept présente donc différentes scènes de vie que nos deux humoristes ont eu à observer et dont ils se sont appropriées. Des scènes qui s’inspirent des situations que vivent souvent les chrétiens dans leurs églises où un pasteur et des interprètes parfois maladroits se donnent en spectacle  sous le regard  des fidèles souvent désolés d’assister à des traductions dont l’interprète seul a le secret.

Etre les hauts parleurs du ghetto et la culture camerounaise, tel est l’objectif recherché. L’usage d'une langue populaire au Cameroun à savoir l’Ewondo est ainsi repris à chaque fois par cet interprète espiègle, qui de temps en temps tourne à son avantage la situation. Nous sommes ainsi emportés à chaque fois dans un environnement propre à notre pays.