LA DANSE, MA VIE

Musique
Typography

Mvodo Fayet Mike Creol… exotique n’est-ce pas ?

’est ainsi que l’on peut définir le caractère de ce jeune camerounais passionné de danse et de chanson. KING CREOL, comme il se fait appeler, est un pur produit du terroir. Se définissant lui-même comme un entrepreneur culturel, King Créol est certainement l’artiste danseur le plus populaire de sa génération. Découvrons donc ce personnage talentueux et accro à son hobby devenu son gagne-pain: la danse.

 

Ses débuts se font auprès de l’un des artistes les plus talentueux que le Cameroun ait connu à savoir, le regretté Tom Yoms qui, avec sa télévision LTM situé dans la ville de Douala, organisait ce que l’on appelait alors les trains culturels. Créol, s’essaie également auprès de certains artistes tels que BX (BI-EX). Toutefois, c’est dans la ville de Yaoundé que « le King » découvre que la danse, en plus d'être son passe-temps favori, peut aussi être une source de rémunération.

 

 

Next level ou une nouvelle étape de franchie

 

 

C’est en 2012 que le Next level le groupe où il évolue, que KING CREOL réalise que la danse est une vraie passion et il a saisi les occasions qui se sont présentées pour se consacrer corps et âme à sa passion. Plusieurs participations à des compétitions de danses tels que les couleurs urbaines où il devient champion du Cameroun des danses urbaines, par exemple, lui permettent de se faire connaître. Il est également reconnu en tant que danseur spécialisé dans le "crump" (une danse venue des USA). Malheureusement, son groupe se disloque après le départ de ses coéquipiers.

 

 

Danseur et chorégraphe dont le talent est de plus en plus reconnu

 

 

C’est dans le clip de  l'artiste musicien NUMERICA intitulé « Molo molo » que l’on découvre le talent non seulement du danseur mais également du chorégraphe. Créateur de l’Azoflex pas de danse fétiche, qui a pris avec le temps, de l’ampleur et dont les X-MALEYA s’inspirent dans le clip « bouge ». King Créol voit ainsi son talent reconnu par les plus grands. Cette reconnaissance est également récompensée lorsque ce dernier tourne dans le clip deMEIWAY et SINE. Son art et son talent se voient donc consacrés par la signature avec le labelEMPIRE où il est recruté en tant que danseur et chorégraphe. C'est un rêve qui devient réalité. On le retrouve donc impliqué dans des clips tels que « fine boy » de MAGASCO ou dans« lock chu » de DUC-Z. Tout récemment, c’est avec le groupe Les Négriers dans « today na today » ou encore dans le célébrissime « ça sort comme ça sort » de Malhox le Viberque l'on a eu l'occasion de voir son oeuvre. Nous l’avons également repéré en décembre dernier au cabaret Caroussel à Yaoundé, lors de l’évènement marquant de l’année 2015 à savoir, le « Bibizaine » (challenge organisé par le footballeur professionnel Ambroise OYONGO BITOLO).

 

 

Un artiste engagé

 

 

Quand il parle de danse, c’est avec passion. Malheureusement, les discordes qui émaillent le domaine de la culture sont un véritable frein pour la danse au Cameroun. Querelles de leadership et désunion des artistes danseurs, voilà entre autres, ce que déplore notre Créol national. A travers l'expression de ses regrets, Créol souhaite faire entendre et faire accepter le fait que les artistes aussi doivent bénéficier, eux aussi, d'un cadre (légal, institutionnel, social, etc.) favorable leur permettant d'exercer leur métier dans de meilleures conditions .  

 

 

 

Un personnage aux multiples visages

 

 

 

Aujourd’hui, KING CREOL est le danseur qui fait rêver et qui se vend le plus sur les scènes. Son agenda surchargé est preuve de sa sollicitude sur le plan national. Charmeur et séducteur, ses atouts physiques sont régulièrement mis à la disposition des podiums en tant que mannequin. Son grand cœur également et son élan de solidarité le conduisent souvent auprès des tout petits dans certains foyer de la capitale où il joue le rôle d’animateur culturel. Multi-tâches et perfectionniste, il développe ses aptitudes par de longues heures de travail acharné et de répétition inlassable. Nous ne pouvons que lui dire: "Bon vent l’artiste!".

instagram: @king.créol

facebook: kingcréol

 

Paul NANGA