Musique: Frustré par Monsieur Ipupa, Tenor lance officiellement un défi à l'artiste congolais.

News
Typography

Depuis le samedi 12 Mai 2018, c’est l’actualité qui fait le Buzz sur la toile. Le coup de gueule de Tenor, artiste rappeur Camerounais de renommée internationale. Lancer un défi à Fally Ipupa, mais surtout au public Camerounais, tel est l’aperçu général de cette sortie très médiatisée de celui qui se fait appeler «  Mr le fiang le way le Yamo ». Ce sursaut est motivé par un constat courant au Cameroun : celui du succès des spectacles offerts par artistes étrangers sur le sol camerounais, face au désaveu du public camerounais vis à vis des artistes locaux et dont les timides programmations ne drainent jamais de foule. Chose navrante vu les masses qui courent à l’annonce des dates où les artistes locaux sont cantonnés aux premières parties et avec des cachets de misère.

Tenor a manifesté son mécontentement à travers un poste sur sa page Facebook, où il attire l’attention des promoteurs et du public Camerounais qui ne font guerre confiance aux nombreux artistes talentueux dont le pays regorge désormais. Par la suite il entretien ses fans sur cette polémique en faisant désormais de cette sortie un feuilleton intéressant pour ses fanatiques

Le défi est donc celui d’organiser un Méga concert dans la ville de Yaoundé, capital du Cameroun, il invite ainsi les fans à relever le défi du Patriotisme culturel en venant massivement assister aux dates avec pour têtes d’affiches les artistes nationaux.

Le Pari est donc à tenir, vu que déjà plusieurs réactions  les plus incertaines les unes que les autres se font connaitre;

Certaines vont dans le sens de soutenir l’initiative du jeune rappeur Camerounais, sous prétexte que les artistes locaux sont méprisés et dévalorisés pourtant sur la scène Africaine et mondial ils challengent les artistes ivoiriens et Nigérians eux qui perçoivent de meilleurs émoluments dans leur pays respectifs.

Pendant que d’autres s’attardent sur des négations qui sont justifiées par une certaine immaturité artistique de l’auteur de Nathalie et qui ne serait par conséquent pas encore en mesure de faire salle comble dans un espace tel que le palais polyvalent des sports Yaoundé.

Qu’à cela ne tienne les internautes suivent de prêt les péripéties de cette initiative. Bien qu’elle soit née d’une polémique, elle peut marquer le tournant d’une époque qui verra peut être une amélioration du traitement des stars locales. Que le challenge soit réussi

Gontran ELOUNDOU.