Cameroun: ELECAM amorce la dernière ligne droite avant les élections.

News
Typography

Les inscriptions sur les listes électorales ont commencé ce mercredi dans l’ensemble du territoire national sous la conduite de l’organe en charge de la supervision des opérations électorales et référendaires, Elections Cameroon (ELECAM), a constaté APA sur place à Douala.Il s’agit de la révision des listes électorales, conformément à la Constitution qui prévoit le déroulement desdites opérations entre début janvier et fin août de chaque année.

Sont concernés par ces inscriptions sur les listes électorales, tous les Camerounais âgés de vingt ans au moins. Cet âge confère la majorité électorale au Cameroun.

lire aussi: le discours intégral de Paul Biya.

Contrairement à l’année dernière où aucune élection n’était prévue, le Cameroun s’apprête, conformément au calendrier électoral, à organiser quatre scrutins en 2018.

Il s’agit de l’élection présidentielle qui cristallise déjà des passions avec déjà une dizaine de candidatures annoncées, en dehors de celle du chef de l’Etat sortant. Paul Biya, âgé de 84 ans dont 35 passés à la tête du pays, ne s’est pas encore prononcé.

Outre la présidentielle, sont prévues cette année des élections sénatoriales, législatives et municipales.

Lors de la clôture des opérations de renouvellement du fichier électoral le 31 août 2017, ELECAM avait annoncé que six millions de Camerounais étaient inscrits, l’objectif d’après cette structure étant d’atteindre au moins huit millions d’inscrits cette année.

Au regard des enjeux électoraux, nombre d’analystes et observateurs s’attendent à une forte mobilisation des citoyens pour les inscriptions sur les listes électorales.

 source journalducameroun